L’Encyclopédie/1re édition/SEMPECTE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

SEMPECTE, s. m. (Ordr. Monastiq.) nom de dignité chez les religieux. Ingulphe dans son histoire de l’abbaye de Croyland, dit qu’il a tiré les choses qu’il rapporte de cinq religieux sempectes, &c. M. Bernard parlant après Ingulphe, observe que ces sempectes étoient des gens qui ayant vécu l’espace de cinquante ans dans la profession monastique, étoient distingués des autres moines par ce titre honorable, & par de fort grands privileges. Trévoux. (D. J.)