L’Encyclopédie/1re édition/SEPTIQUE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
SEPTIZONE  ►

SEPTIQUE, s. m. & adj. terme de Chirurgie, concernant la matiere médicale externe, remede topique qui corrode les chairs. C’est un escharotique putréfiant, tel que la pierre à cautere. le beurre d’antimoine. Le mot septique est grec ; il signifie putréfiant, qui a la vertu de dissoudre & de faire corrompre ; du verbe σήπω, putrefacio, je fais pourrir. Voyez Caustique, Escharotique.

M. Pringle, de la société royale de Londres, & médecin des armées britanniques, a donné à la suite de ses observations sur les maladies des armées dans les camps & dans les garnisons, des mémoires excellens, lus à la société royale, sur les substances septiques & anti-septiques. Ses expériences prouvent qu’il y a beaucoup plus de substances qui résistent à la putréfaction, qu’il n’y en a qui la favorisent : l’eau de chaux & le quinquina sont d’excellens anti-septiques, au point que des morceaux de chair à demi-pourrie, mis en macération dans une infusion de quinquina, ont rendu à cette chair son premier état. Voyez Quinquina, Gangrene. (Y)