L’Encyclopédie/1re édition/SERRAN, SERRANT, SERRATAN

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

SERRAN, SERRANT, SERRATAN, s. m. (Hist. nat. Ichthiolog.) hiaticula, poisson de la haute mer, qui ressemble au loup marin par la forme du corps & par l’ouverture de la bouche. Voyez Loup marin. Le serran a la machoire inférieure plus longue & plus avancée que la supérieure, les dents pointues & les yeux petits ; il ressemble au tourd par les nageoires, par la queue, par les aiguillons & par les ouies. Voyez Tourd. Le dos est en partie rouge, & en partie noir ; il y a sur les côtés du corps des traits roux qui s’étendent depuis la tête jusqu’à la queue ; la nageoire de la queue est roussâtre, & la queue a des taches rousses. Le serran se nourrit de poisson ; sa chair est un peu plus dure que celle de la perche. Rondelet, hist. nat. des poissons, I. part. liv. VI. ch. ix. Voyez Poisson.