L’Encyclopédie/1re édition/SERVITE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  SERVIS
SERVITEUR  ►

SERVITE, s. m. (Ordre monastique.) Les Servites sont un ordre de religieux suivans la regle de Saint-Augustin, & qui s’attachent au service de la Vierge. Le premier auteur de cet ordre fut Bonfilio Monaldi, marchand de Florence, qui ayant quitté le négoce avec six autres de sa profession, se retira en 1223 au mont Sénaire à deux lieues de Florence. En 1239 ils reçurent de l’évêque la regle de Saint-Augustin. Ensuite Bonfilio fut nommé général, & mourut en odeur de sainteté le premier Janvier 1261. Le concile de Latran approuva l’ordre des servites, & les papes lui ont accordé beaucoup de graces. Il n’est point établi en France ; mais Fra-Paolo, vénitien, qui étoit religieux servite, en a relevé la gloire en Italie, où l’on voit aussi des religieuses servites, ainsi nommées, parce qu’elles observent la regle des religieux du même nom. (D. J.)