L’Encyclopédie/1re édition/SIRAF

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  SIRAE

SIRAF, (Géog. mod.) c’étoit une ville maritime du Farsistan, sur le golphe de Perse, éloignée d’environ 60 lieues de Schiraz, capitale de la province. Cette ville fut long-tems fameuse par son trafic ; car tous les vaisseaux arabes y abordoient, particulierement de Bassora, & les autres peuples indiens y apportoient aussi toutes sortes de marchandises de l’Inde ; le commerce florissoit encore à Siraf au commencement du xiv. siecle ; mais étant passé peu de tems après à Bander-Congo, & de-là à Ormuz, Siraf fut tellement abandonnée, que l’on auroit peine à trouver des vestiges d’une ville autrefois si brillante. (D. J.)