L’Encyclopédie/1re édition/SITONES

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

SITONES, s. m. (Antiq. d’Athènes.) σιτῶναι, c’est ainsi qu’on nommoit les officiers chargés des provisions de blé pour la consommation de la ville ; & afin qu’elle fût toujours pourvûe, le trésorier général avoit ordre de leur fournir tout l’argent dont ils auroient besoin pour cet approvisionnement. Potter, Archæol. græc. l. I. c. xv. t. I. p. 83. (D. J.)