L’Encyclopédie/1re édition/SOLTAN ou AL-SOLTAN

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  SOLTA
SOLTHOLM  ►

SOLTAN ou AL-SOLTAN, (Hist. des Arabes.) premiere dignité chez les Arabes. Les historiens orientaux nous apprennent que Mahmud Gazni, fils de Sabektekin, fut le premier à qui Khalef, fils d’Ahmed, gouverneur du Ségistan, donna ce titre. Ce fut alors qu’on le substitua au titre d’émir, qui jusques-là avoit été constamment en usage.

Le mot de soltan est commun à la langue chaldaïque, syriaque & arabe, & signifie roi, prince, seigneur, empereur. Les princes des Dynasties, qui ont procédé celle des Gaznévides, comme des Thahériens, des Soffariens, des Samanides, des Deylamites, ne portoient que le titre d’émir ; mais les Gaznevides, les Khowarasmiens, les Selgiucides, & les princes mahométans qui sont venus depuis, ont généralement porté le titre de soltan ou sultan. Aujourd’hui encore c’est celui que prennent plusieurs princes mahométans d’Asie & d’Afrique ; aussi bien que le grand-seigneur. Voyez Sultan. (D. J.)