L’Encyclopédie/1re édition/STATER

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
STATERA  ►

STATER, (Mon. des Hébreux.) στατὴρ, piece de monnoie qui valoit un sicle, ou quatre drachmes. Les receveurs du temple ayant demandé à saint Pierre, si leur maître ne payoit pas le didrachme (j’ai vû plusieurs anciennes éditions du Nouveau-Testament en françois où il y a les dix drachmes, les traducteurs ayant ignoré que didrachme étoit deux drachmes, & non dix.) Jesus-Christ voulant satisfaire à cet impôt, envoya Pierre pêcher dans le lac de Tibériade, & l’apôtre y prit à la ligne un poisson qui avoit dans son gosier un stater. Cette piece de monnoie servit à acquitter ce que Jesus-Christ & saint Pierre devoient pour le temple, savoir un didrachme ou un demi-sicle chacun par année. Matt. xvij. 24. 27. (D. J.)