L’Encyclopédie/1re édition/TAIL

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  TAIKI
TAILLABLE  ►

TAIL, se dit dans l’Ecriture, d’une plume que l’on prépare avec le canif à tracer des caracteres quelconques. Pour le faire comme il faut, mettez le tuyau de la plume sur le doigt du milieu gauche, tournez-la du côté de son dos ; faites une légere ouverture à l’extrémité, retournez-la ensuite sur son ventre, sur lequel vous ouvrirez un grand tail ; de-là sur le dos, pour commencer une fente entre les deux angles de la plume, en mettant perpendiculairement l’extrémité de la lame du canif sous le milieu de ces angles ; pour faire une ouverture nette & proportionnée à la fermeté ou à la mollesse de la plume, tenez le pouce gauche fermement appuyé sur l’endroit où vous voulez terminer la fente ; ensuite insérez l’extrémité du manche du canif, qui par un petit mouvement de coude, mais vif, achevera la fente : cela fait, remettez la plume sur son ventre, pour en former le bec, que vous déchargerez proportionnément à sa foiblesse ou à sa fermeté : le bec étant déchargé, & le grand tail & les angles formés comme il convient, selon le volume ou le style que vous voulez donner à votre caractere, insérez une autre plume dans celle dont vous voulez achever le bec ; coupez légerement le dessus de son extrémité, le canif horisontal du côté de la plume. Enfin pour donner à la plume le dernier coup, coupez le bec vivement, obliquement pour le caractere régulier, & également pour l’expédition. Voyez les Planches.