L’Encyclopédie/1re édition/TAPOSIRIS

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  TAPON

TAPOSIRIS, (Géog. anc.) 1°. ville d’Egypte, à une journée au couchant d’Aléxandrie, selon Strabon, liv. XVII. p. 799.

2°. Ville d’Egypte, un peu au-delà de la précédente, selon Strabon : mais il est le seul des anciens qui mette deux villes de Caposiris, à l’occident d’Aléxandrie. Tous les autres géographes n’en marquent qu’une dans ce quartier-là ; de sorte qu’on ne sait à laquelle des deux villes on doit rapporter ce qu’ils disent de Taposiris, dont ils n’écrivent pas même le nom de la même maniere. Plutarque, in Osiride, aussi-bien que Procope, Ædit. liv. VI. c. j. écrivent Taphosiris. Ce dernier, après avoir remarqué que la côte qui s’étend depuis la frontiere d’Aléxandrie jusqu’à Cyrene, ville du pays de Pentapole, a retenu le nom général d’Afrique, dit, il y a dans cette côte une ville appellée Taphosiris, à une journée d’Alexandrie, & où l’on dit qu’Osiris, dieu des Egyptiens, est entré. Justinien a fait bâtir dans cette ville un bain public, & des palais pour loger les magistrats. (D. J.)