L’Encyclopédie/1re édition/TENAILLONS

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  TENAILLER
TENAN  ►

TENAILLONS ou grandes lunettes, sont des ouvrages qui couvrent les faces des demi-lunes, & qui leur servent d’espece de contre-gardes.

Le terme de tenaillons ne paroît avoir été en usage que depuis le siege de Lille, en 1708. On appelle ainsi les grandes lunettes dans la relation de ce fameux siege, & ce terme est actuellement plus commun & mieux établi parmi les militaires que celui de grandes lunettes.

Pour construire les tenaillons ou grandes lunettes, il faut prolonger les faces BD, CD de la demi-lune, (Pl. V. des Fortifications, fig. 1.) indéfinitivement au-delà de sa contrescarpe ; prendre EF de 30 toises, & HG de 15 ; tirant ensuite la ligne GF, l’on aura la moitié de la lunette, donc GF & FE seront les faces ; HE & HG les demi-gorges. Si l’on fait la même opération sur le prolongement de l’autre face CD de la demi-lune X, on aura la lunette ou le tenaillon tracé.

La lunette a un rempart, un parapet, & un fossé le long de ses faces, comme la demi-lune : son rempart est seulement de 3 piés plus bas que celui de la demi-lune, & son fossé a la même largeur que celui de cet ouvrage. La lunette ou tenaillon est flanqué de la face du bastion & de celle de la demi-lune. (Q)