L’Encyclopédie/1re édition/TRAMAIL

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

TRAMAIL, s. m. (Chasse.) c’est un grand filet pour prendre des oiseaux la nuit en plaine campagne. Il ressemble beaucoup à un autre filet que les Anglois appellent cloche, avec lequel ils chassent aux oiseaux avec du feu.

Ce mot vient du latin tremaculum, ou de macula, parce que ce filet est composé de trois rangs de mailles.

On l’étend sur la plaine, de sorte qu’une de ses extrémités garnie de petites boules de plomb, pose librement sur la terre, & que l’autre extrémité soutenue par des hommes, se traîne le long du champ, pendant que d’autres hommes portent des deux côtés des lumieres qui jettent beaucoup de flamme ; ce qui obligeant les oiseaux de s’envoler, ils se prennent dans le filet à mesure qu’ils se levent. Voyez Cloche.

Tramail, terme de Pêcheur, filet propre à pêcher dans les petites rivieres ; il est composé de trois rangs de mailles en lozange, mises les unes devant les autres, dont celles de devant & de derriere sont fort larges, & faites d’une petite ficelle. La toile du milieu qui s’appelle la nappe, est faite d’un fil délié ; elle s’engage dans les grandes mailles qui en bouchent l’issue au poisson qui y est entré. (D. J.)