L’Encyclopédie/1re édition/TRAVESTI

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  TRAVERTIN

TRAVESTI, (Belles-lettres.) participe du verbe réciproque se travestir, qui signifie se déguiser & se mettre en habit de masque. Quelques-uns des derniers auteurs anglois ont introduit ce terme dans la poésie à l’imitation des François.

Travesti se dit aussi d’un auteur que l’on a défiguré en le traduisant dans un style burlesque, & different du sien, de-sorte que l’on a de la peine à le reconnoître. Voyez Parodie.

Jean-Baptiste Lalli a travesti Virgile, c’est-à-dire, qu’il l’a traduit en vers italiens burlesques ; Scarron a fait la même chose en françois ; & Cotton & Philips, en anglois. Voyez Burlesque.

Castalion & le P. Berruyer ont été accusés d’avoir travesti la bible, pour avoir donné à leur version un air & un style différent de son original.