L’Encyclopédie/1re édition/VOILER

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
VOILERIE  ►

VOILER, v. act. (Gram.) couvrir d’un voile ; donner le voile. Les vestales étoient presque toujours voilées. C’est ce prélat qui l’a voilée. Il faut voiler certaines idées. Faut-il voiler sa méchanceté ? faut-il la laisser paroître ? Faut-il être impudent ou hypocrite ? C’est qu’il faut être bon, pour n’avoir point à choisir entre l’hypocrisie & l’impudence. Le voile qui nous dérobe les objets par intervalle, sert à nos plaisirs qu’il rend plus durables & plus piquans. Le desir est caché sous le voile ; levez le voile, le desir s’accroît, & le plaisir naît.

Voiler, en terme d’ouvriers en métaux ; c’est l’action de céder à l’impression du feu, de l’air, ou au souffle du moindre vent. On dit d’une piece mince, qui se plie aisément, qu’elle voile.