L’Inviolabilité de la Belgique

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L’Inviolabilité de la Belgique.


« Qu’on ne me touche pas ! Je suis inviolable ! »
Dit la Belgique. — C’est, hélas ! incontestable.
Y toucher ? Ce serait, en effet, hazardeux [sic],
Puisqu’elle est un bâton merdeux.