L’empoisonneur/Épilogue

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Éditions Édouard Garand (p. 69).

VIII

ÉPILOGUE


J’aurais sans doute rêvé bien d’autres fantaisies, mais la sonnerie de mon réveille-matin vient d’interrompre mon somme. Nous ne sommes pas en 1940, mais en 1927 et je dois m’habiller en hâte pour assister au double mariage d’Hector Labelle avec Jeannette Lespérance et de Charlot Papin avec Arabella Baldwin ; c’est pourquoi, après avoir brièvement consigné mes songes, je place ici le mot :

FIN.