La Carmagnole

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

AnonymeLa Carmagnole

1792


 


Paroles : Anonyme[1]
Musique : Anonyme sur l'air de La Carmagnole (Clef du caveau n°673)


Madam’ Véto avait promis bis
De faire égorger tout Paris bis
Mais le coup a manqué,
Grâce à nos canonniers.

Refrain
Dansons la carmagnole
Vive le son, vive le son
Dansons la carmagnole,
Vive le son du canon !

Monsieur Véto avait promis bis
D’être fidèle à sa patrie[2] ; bis
Mais il y a manqué.
Ne faisons plus quartier.

Refrain

Antoinette avait résolu bis
De nous fair' tomber sur le cul ; bis
Mais son coup a manqué
Elle a le nez cassé.

Refrain

Son mari, se croyant vainqueur, bis
Connaissait peu notre valeur. bis
Va, Louis, gros paour,
Du Temple, dans la tour.

Refrain

Les Suisses avaient promis bis
Qu’ils feraient feu sur nos amis ; bis
Mais, comme ils ont sauté,
Comme ils ont tous dansé !

Refrain

Quand Antoinette vit la tour, bis
Ell' voulut fair' demi-tour ; bis
Elle avait mal au cœur
De se voir sans honneur.

Refrain

Lorsque Louis vit fossoyer, bis
À ceux qu’il voyait travailler bis
Il disait que pour peu
Il était dans ce lieu.

Refrain

Le patriote a pour amis bis
Toutes les bonnes gens du pays ; bis
Mais ils se soutiendront
Tous au son du canon.

Refrain

L’aristocrate a pour amis bis
Tous les royalist's à Paris bis
Ils vous les soutiendront
Tout comm' de vrais poltrons.

Refrain

La gendarm'rie avait promis bis
Qu’elle soutiendrait la patrie bis
Mais ils n’ont pas manqué
Au son du canonnier.

Refrain

Amis, restons toujours unis bis
Ne craignons pas nos ennemis bis
S’ils vienn'nt nous attaquer,
Nous les ferons sauter.

Refrain

Oui, je suis sans-culotte, moi bis
En dépit des amis du roi bis
Vivent les Marseillois,
Les Bretons et nos lois !

Refrain

Oui, nous nous souviendrons toujours, bis
Des sans-culottes des faubourgs bis
À leur santé buvons ;
Vivent ces bons lurons.[3]

Refrain


Voir aussi : La_Carmagnole/Partition


  1. Dans les recueils de chansons révolutionnaires, on donne ce texte pour anonyme. Une autre source donnerait le Citoyen Birard. Voir dans l'article de Wikipédia, l'hypothèse de Claude Duneton.
  2. D'être fidèle à son pays dans le recueil de Martin Pénet.
  3. Vivent ces francs lurons. dans le recueil de Martin Pénet.