La Chanson des gueux/Les grands

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


III

LES GRANDS


Dans le ciel clair, à tire-d’aile,
———Les hirondelles
———De l’autre année
Reviennent à leurs cheminées.

Et nous, nous revenons aussi,
———Et nous voici
———Par les chemins,
Les va-nu-pieds tendant la main.

Après le pain et la piquette
———Toujours en quête,
———Nous ons la gorge
Plus rouge qu’un brûlant de forge.

Donnez du pain, donnez des sous !
———Car nous sons soûls
———D’aller à pied
Sans avoir rien dans le gésier.


Du pain de son ! des sous de cuivre !
———C’est pour nous vivre.
———Mais va-t’-fair’ fiche !
On nous prend pour des merlifiches.

Des sous ! Des sous ! ou nous volons
———Les beaux p’tiots blonds,
———Les beaux amours,
Qu’on les vend cher aux faiseux d’ tours.