La Figure de proue/Chemin creux

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Eugène Fasquelle (p. 258).

Chemin creux

        Le long du chemin creux, sous l’arche
Du feuillage de droite et de gauche assemblé,
        La haute charrette de blé
        A l’air d’une meule qui marche.

        Le chemin est toujours pareil,
Humide, caillouteux, étroit, et d’un vert sombre.
        À travers branches, le soleil
        Pleut à grosses gouttes dans l’ombre.

        Tout au milieu du blé pesant,
Que je voudrais, sur la charrette cahotique,
        Dans un rêve de paysan
        Bercer mon âme énigmatique !