La Géologie et la Minéralogie dans leurs rapports avec la théologie naturelle/Planche 27e

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Geology and Mineralogy considered with reference to Natural Theology, plate 27e.png


Planche 27e, t. I, p. 252, note.


Fig. 1. Portion des dents palatines de l’Acrodus nobilis, ressemblant à un groupe de sangsues contractées sur elles-mêmes. Ces dents sont à leur place naturelle, adhérant à l’os courbe et granulé du palais, qui est parfaitement conservé et imprégné de carbonate de chaux. (Miss. S. C. Burgon. Figure originale.)
Fig. 2. Continuation des trois rangs de dents sur le revers de la fig. 1, échelle de demi-grandeur. (D’après nature.)
Fig. 3. Une des grandes dents de la rangée centrale, la partie supérieure de l’émail est usée par le frottement. Grand, naturelle. (D’après nature.)
Fig. 4. Figure amplifiée des petits tubercules d’émail qui se développent sur la peau ; la chute de la peau a laissé des groupes de ces tubercules en contact avec les os dans plusieurs points de la fig. 1. (Figure originale.)
Fig. 5. Dessin amplifié de semblables tubercules dentiformes d’émail, formant le chagrin de la peau de la tête du Squatina angelus moderne. Voyez t. I, p. 252, note (Figure originale.)