La Jeunesse blanche (1913)/Premières Communiantes

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Jeunesse blancheEugène Fasquelle - Bibliothèque Charpentier (p. 187-188).
◄  Nénuphar
Légende  ►


PREMIÈRES COMMUNIANTES


 
Communiantes ― l’air de porter un secret !
Vaporeuses, en falbalas de mousselines,
Avec des yeux un peu comme des cornalines,
Et leur bouche œillet sur lequel il pleuvait ;

Elles vont vers Jésus comme on va vers la vie…
Des berlines aux portières armoriées
Les mènent comme de petites mariées,
Sous le voile dont la blancheur les unifie.

Unanimes blancheurs qu’on dirait assorties
À leurs âmes qui sont innocentes. Et telles
Les voici s’avançant, les doigts juxtaposés,

Et, sur le Banc drapé de linge et de dentelles,
Elles vont se pâmer au contact des hosties,
Entrebâillant leur bouche ainsi qu’à des baisers.


1896