La Volonté de puissance/Note

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Traduction par Henri Albert.
Mercure de France (Œuvres complètes de Frédéric Nietzsche, vol. 13, tome IIp. 313-315).

La présente traduction a été faite sur l'édition originale allemande, quinzième volume des Œuvres complètes de Frédéric Nietzsche, publié en novembre 1901, chez C. G. Naumann à Leipzig, par les soins du " Nietzsche-Archiv ".

On trouvera dans la préface de Mme E. Foerster-Nietzsche (...) tous les renseignements qui concernent la genèse et la composition de la Volonté de Puissance.

Nous nous en sommes tenus strictement au texte établi par les éditeurs d'après les manuscrits de Nietzsche. Pour ces Etudes et Fragments, plus encore que pour les autres volumes du philosophe, nous avons eu souci d'une littéralité aussi grande que possible. Mais les idées qui y sont exprimées sont maintenant assez familières au lecteur français pour que les passages, même les plus obscurs en apparence, lui soient intelligibles.

Il nous a semblé que les quelques variantes et indications philologiques, données en appendice par le " Nietzsche-Archiv ", n'ajouteraient rien, à la compréhension de l'œuvre capitale du philosophe, nous les avons donc supprimées, ainsi que les notes matérielles concernant les manuscrits. LA VOLONTÉ DE PUISSANCE

6g, ligne 7. du b. : libertin. 7o, ligne x2. du h. : cœur, tète. 72, ligne 3. du b. : a l'a/nus (le contradictions n. 73, ligne xx. du b.: propre, eæact et libre. 7.3, ligne 7. du h. : u honnêtes yen: n — a la bonne compagnie n. , ligne xx. du h. : le seigneur de Ferney. , ligne x2. du b. : Pour Ia r: canaille n un dieu ré/nanëralcxtr et vengeur. 75, ligne 6. du b. : honnêteté. 76, ligne z. du h. : homme (le lellres- 76, ligne x2. du h. : l'insouciance. 8o, ligne 7. du b. et suîvnnles :par arcellcnce. S3, ligne xx. du h. : un Inonslrc el xxn clxaos. 84, ligne g. du h. : art/land. 86, ligne x3. du h. : la largeur (le syInpal/xic. 8G, ligne 9. du b. : «c (locumene humain n. 93, ligne 5. du b. : dîners chez xllrcgny. 93, ligne 4. du b. : l'art nour l'art, la u (lescrip- tian n. 95, ligne 6. du b. :fuxts,trails. 98, ligne 7. du h. e! suivantes : boufonneries. x02, ligne 5. du h. :par.rang. x05, ligne x2, du b. : le ténébreux 1830. xoô, ligne 4. du b. : dédain. 1x2, ligne x4. du h. : libertinage. 1x6, ligne u. du h. : système fortijiant. x20, ligne ô. du b. : choc. x24, ligne 8. du b. : régime. x33, ligue 7. du h. : « altération de Iapersonnulite n. x36, ligne 5. du h. : u idéef‍iæe ». x38, ligne xo. du b. zfolie circulaire. x7o, ligue u. du b. zlours de force. 204, ligne x4. du b. : en mangeant. 207, ligne xo. du h. : désintéressement. 255, ligne x5. du h. .' par, sans mélange, cru, vert, dans toute sa force, dans toute son ûprele’. I’ 264, Ïigne 4. du b. z bourgeois. Page:Nietzsche - La Volonté de puissance, t. 2.djvu/315