Mozilla.svg

La franc-maçonnerie et la révolution française/D5

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PLAN D’UN ORDRE DE FEMME


« Cet ordre aura deux classes, formant chacune leur société, ayant même chacune leur secret à part. La première sera composée de femmes vertueuses ; la seconde de femmes volages, légères, voluptueuses.

« Les Frères, chargés de les diriger, leur feront parvenir leurs leçons, sans se laisser connaître. Ils conduiront les premières par la lecture des bons livres, et les autres en les formant à l’art de satisfaire secrètement leurs passions.

« À ce projet est joint un préliminaire désignant en ces termes l’objet et l’utilité des Sœurs Illuminées : « L’avantage que l’on peut se promettre de cet Ordre, serait de procurer au véritable Ordre d’abord tout l’argent que les Sœurs commenceraient par payer, et ensuite tout celui qu’elles promettraient de payer pour les secrets qu’on aurait à leur apprendre. Cet établissement servirait de plus à satisfaire ceux des Frères qui ont du penchant pour les plaisirs. » (Écrits originaux, t. I, section v.)