Le Béret au Quartier latin

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Te souviens-tu Debraux.jpg
Albert Vacher Extrait de : Le Caveau

Le béret au quartier latin

Sur l'air de Te souviens-tu ?


Étudiants, faut-il qu'on vous le dise !
C'est puéril de chercher l'attribut
Qui vous distingue et qui vous symbolise
Dans l'ornement de votre sinciput.
Quoi ! vraiment, c'est cela dont s'inquiète
Notre jeunesse et ses soins importants !
Mettez-vous moins de bérets sur la tête ;
Mettez-vous plus de science dedans.

Oui, le Quartier Latin vous voit exclure
Tous les chapeaux et, formés en congrès,
Vous discutez vos formes de coiffure,
Toques, bonnets, vingt sortes de bérets,
Et leurs couleurs l'arc-en-ciel vous les prête :
Ce sont bérets rouges, bleus, noirs et blancs.
Mettez-vous moins de bérets sur la tête :
Mettez-vous plus de science dedans.

Si l'appétit du costume vous gagne,
Poussez plus loin, puisqu'on en est en train :
Avec la fille et le bock d'Allemagne,
Singez en plein l'écolier d'outre-Rhin,
Ce mannequin en galons, en casquette,
Sanglé, botté, la lourde pipe aux dents.
Mettez-vous moins de bérets sur la tête ;
Mettez-vous plus de science dedans.

Dans Rabelais voulez-vous vous instruire ?
Laissez sa toque et prenez son esprit.
Imitez-le, ce grand maître du rire ;
Aimez, chantez, riez comme il a ri ;
Car nul besoin n'est de vivre en ascète
Pour se livrer aux labeurs fécondants.
Mettez-vous moins de bérets sur la tête ;
Mettez-vous plus de science dedans,

Étudiants, vous, les fils d'une époque
Criant partout la soif d'égalité,
Remisez donc cette vieille défroque ;
Votre béret n'est qu'une antiquité.
Dans ce Paris aujourd'hui qui s'apprête
A célébrer tout l'œuvre de ce temps,
Mettez-vous moins de bérets sur la tête ;
Mettez-vous plus de science dedans !