Le Devisement du monde (français moderne)/Livre 1/Chapitre 18

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Livre 1 - Chapitre 17 Le Devisement du Monde Livre 1 - Chapitre 19


XVIII
De quelle manière une certaine montagne fut transportée hors de sa place.


Il y a une montagne en ce pays-là, non loin de Taurisium, qui fut transportée hors de sa place par la puissance de Dieu à l’occasion que je vais dire[1]. Un jour les Saracéniens, voulant mépriser l’Évangile de Jésus-Christ et tourner sa doctrine en ridicule : « Vous savez, disaient-ils, qu’il est dit dans l’Évangile : Si vous aviez de la foi grande comme un grain de moutarde, vous diriez à cette montagne : transporte-toi là, et cela arriverait, et il n’y aurait rien d’impossible pour vous. À présent donc, si vous avez une vraie foi, transportez cette montagne hors de sa place. » Et comme les chrétiens étaient sous leur puissance, ils se trouvaient dans la nécessité ou de transporter la montagne ou d’embrasser la loi de Mahomet ; ou, s’ils ne voulaient faire ni l’un ni l’autre, ils étaient en danger de mort. Alors un fidèle serviteur de Jésus-Christ, exhortant ses camarades à avoir confiance en Dieu, et après avoir fait son oraison avec ferveur, commanda à la montagne de se transporter ailleurs. Ce qui arriva, au grand étonnement de ces infidèles, qui, à la vue d’un si grand miracle, se convertirent, et plusieurs Saracéniens embrassèrent la foi de Jésus-Christ.


  1. N’oublions pas que notre voyageur ne fait ici — comme d’ailleurs il le fera souvent par la suite — que rapporter les on-dit des pays qu’il visite.


Livre 1 - Chapitre 17 Le Devisement du Monde Livre 1 - Chapitre 19