Le Devisement du monde (français moderne)/Livre 1/Chapitre 36

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Livre 1 - Chapitre 35 Le Devisement du Monde Livre 1 - Chapitre 37


XXXVI
De la province de Chesimur.


La province de Chesimur (Cachemir) est éloignée de Bascia de sept journées. Les habitants ont une langue particulière et sont idolâtres, s’adressant aux idoles et recevant les oracles des démons. Ils font, par leurs sortilèges et leurs invocations, condenser l’air et former des tempêtes. Ils sont basanés, car le climat est tempéré. Ils vivent de riz et de chair, et cependant ils sont très maigres. Il y a beaucoup de villes et de villages ; leur roi ne paye tribut à personne, parce que son pays est entouré de déserts de tout côté, ce qui fait qu’il n’appréhende rien[1]. Il y a dans cette province de certains ermites qui servent les idoles dans des monastères et des cellules. Ils adorent leurs dieux par de grandes abstinences, ce qui fait qu’on les honore beaucoup et qu’on a grand’peur de les offenser en transgressant leurs cruels commandements ; d’où vient que ces ermites sont en grand honneur parmi le vulgaire.


  1. L’isolement naturel de ce pays très fertile, habité par un peuple très industrieux, le laissait encore pour ainsi dire inconnu de ses voisins au temps de Marco Polo. Il n’en sortait guère, comme on le voit ici, que des échos de légendes terribles. Ce n’est presque qu’au siècle dernier qu’on a eu les premières notions exactes sur cette intéressante région.


Livre 1 - Chapitre 35 Le Devisement du Monde Livre 1 - Chapitre 37