Le Devisement du monde (français moderne)/Livre 1/Chapitre 42

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Livre 1 - Chapitre 41 Le Devisement du Monde Livre 1 - Chapitre 43


XLII
De la province de Peim.


En allant par la même plage, on trouve la province de Peim (Paï ou Baï), qui a environ cinq journées d’étendue. Elle est sujette du Grand Khan et renferme plusieurs villes et villages. La capitale s’appelle Peim, qui est arrosée par une rivière, où l’on trouve des pierres précieuses, à savoir du jaspe et des chalcédoines. Les habitants de ce pays-là révèrent Mahomet, et sont fort adonnés aux arts et au trafic ; ils ont de la soie en abondance, de même que toutes les choses nécessaires à la vie. C’est une coutume dans cette province que quand un homme marié est obligé pour quelque affaire d’aller en voyage et qu’il demeure vingt jours dehors, il est permis à la femme de prendre un autre mari, et le mari peut à son retour épouser une autre femme, sans que cela fasse aucune difficulté.


Livre 1 - Chapitre 41 Le Devisement du Monde Livre 1 - Chapitre 43