Le Devisement du monde (français moderne)/Livre 2/Chapitre 29

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Livre 2 - Chapitre 28 Le Devisement du Monde Livre 2 - Chapitre 30


XXIX
Du royaume de Tainfu.


À dix journées de la ville de Geogui on vient au royaume de Tainfu[1], qui est grand et, bien cultivé ; car il y a beaucoup de vignes ; dans la province de Cathay on ne récolte point du tout de vin, mais on y en porte de ce royaume-ci. On y exerce beaucoup de sortes d’industries et d’arts, et c’est là où l’on fabrique toutes sortes d’armes, pour le service du Grand Khan. De là, en allant vers l’occident, on entre dans un pays fort agréable, orné de plusieurs villes et châteaux : ce pays abonde en toutes sortes de marchandises. En sortant de là, on trouve, à sept journées, une très grande ville, nommée Pianfu, où il y a de la soie en abondance.


  1. Tai-guan-fou, aujourd’hui chef-lieu de la province de Chan-si. (P.)


Livre 2 - Chapitre 28 Le Devisement du Monde Livre 2 - Chapitre 30