Le Devisement du monde (français moderne)/Livre 2/Chapitre 34

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Livre 2 - Chapitre 33 Le Devisement du Monde Livre 2 - Chapitre 35


XXXIV
De la ville d’Achalechmangi.


Il y a une province qui est contiguë à celle dont nous venons de parler, et qui s’appelle Achalechmangi, du côté de l’occident ; elle est peuplée de villes et de châteaux. La ville capitale s’appelle Achalechmangi, et elle est frontière de la province de Mangi (Chine méridionale). Cette province a une plaine de trois journées d’étendue, après quoi l’on trouve des montagnes, des vallées et des forêts. Le pays, qui peut avoir vingt journées de long, a beaucoup de villes et de villages. Quant au reste, elle ne diffère en rien de l’autre province, car il y a beaucoup d’artisans, de négociants et de laboureurs. Le pays est bon pour la chasse de toutes sortes d’animaux sauvages, entre lesquels on en trouve de ceux qui portent le musc. Il croît en cette province du gingembre en quantité, de même que du riz et du blé.


Livre 2 - Chapitre 33 Le Devisement du Monde Livre 2 - Chapitre 35