100%.png

Le Joujou des Demoiselles/94

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Epitaphe, J’ai vecu sans souci, je suis mort sans regret

EPITAPHE.


J’ai vécu sans souci, je suis mort sans regret
Je ne suis d’aucuns, car je ne plaint personne.
De sçavoir ou je vai c’est un trop grand secret
Je laise à juger à Messieurs de Sorbonne.