Le Livre des oraisons/XVIII

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Alphonse Picard et Fils (p. 20-21).
◄  XVII
XIX  ►

XVIII

Omnipotent Dieu et misericors pere et bon seigneur ayes mercy de moy très vil pecheur, donne moy sires sil te plaist pardon de mes péchiez et eschiner et vaincre toutes les pensées, temptations et delectations miserables, et especialement de opération, et eschiner les choses que tu defens de faire et server celles que tu commandes, toy servir, amer et honnourer.

Omnipotent Dieu et misericors pere et bon seigneur aye mercy de moi très-vil pécheur, donne moi sires sil te plait pardon de mes péchiez, et eschiner et vaincre toutes les pensées, temptations et delections mizerables, et especialement d’operation et eschiner les choses que tu defens de faire et server celles que tu commandes, toy servir amer et honnourer, compunction de humilité, discrete abstinence et mortification de la char, a toy prier et loer contempler et a tout fait et cogitation qui est selon toy pure et atemprée et dévote pensée, cognaissance de tes mandemens, dilection, delectation, tousiours sires les meilleurs euvres à proufiter senz deffaillir. Doulz sires ne me vueilles laisser a ma humainne ignorance ou enfermeté, ny a mes mérites ny a nul autre fors qua ta piteuse disposicion, maiz toy meismes ordonne moy piteusement et tous mes consiriers et euvres et paroles en ton plaisir, par quoy soit faite en moy, par moy et de moy tousiours ta sente voulenté, delivre moy doulx Dieu de tout mal, et me menne en ta saincte gloire. Amen.