Le Loup et la Cigogne

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Claude Barbin & Denys Thierry (pp. 187-188).

Chauveau - Fables de La Fontaine - 03-09.png




IX.

Le Loup & la Cicogne.




LEs Loups mangent gloutonnement.
Un Loup donc eſtant de frairie,
Se preſſa, dit-on, tellement,
Qu’il en penſa perdre la vie.

Un os luy demeura bien avant au goſier.
De bonheur pour ce Loup, qui ne pouvoit crier,
Prés de là paſſe une Cicogne.
Il luy fait ſigne, elle accourt.
Voila l’Operatrice auſſi-toſt en beſogne.
Elle retira l’os ; puis pour un ſi bon tour
Elle demanda ſon ſalaire.
Voſtre ſalaire ? dit le Loup,
Vous riez, ma bonne comere.
Quoy, ce n’eſt pas encor beaucoup
D’avoir de mon goſier retiré voſtre cou ?
Allez, vous eſtes une ingrate ;
Ne tombez jamais ſous ma patte.