Le Mespris de la vie et consolation contre la mort/« L’enfant ne peut venir du monument charnel »

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le Mespris de la vie et consolation contre la mort
Le Mespris de la vie et consolation contre la mortNicolas de Moinge (p. 118).
CXXIX.


L’enfant ne peut venir du monument charnel
Prendre possession en ce bas heritage,
Que par l'estroit conduit, & perilleux passage
Que la nature à mis au ventre maternel :

Quiconque veut aller au regne paternel,
Face premierement par le destroit sauvage
Du chemin de la mort son penible voyage,
Sans peine ne s'acquiert le repos eternel.

Voila comme l'entree accorde à la sortie
Nous naissons icy bas pour jouir de la vie,
Et mourons à l'instant pour renaistre la haut

La naissance & la mort en cela seul differe,
Que l'enfant sort sans peur du ventre de la mere,
Et nous tremblons d'effroy quant mourir il nous faut.