100%.png

Les Amours (1553)/Poème 33

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les amours de P. de Ronsard Vandomois, nouvellement augmentées par lui, & commentées par Marc Antoine de Muret. Plus quelques odes de l'auteur, non encor imprimées
chez la veuve Maurice de la Porte (p. 39).

D'un abusé je ne seroi la fable,
Fable future au peuple survivant,
Si ma raison alloit bien ensuivant
L'arrest fatal de ta vois veritable.

Chaste prophete, & vraiment pitoiable,
Pour m'avertir tu me predis souvent
Que je mourrai, Cassandre, en te servant :
Mais le malheur ne te rend point croiable :

Car ton destin, qui cele mon trespas,
Et qui me force à ne te croire pas,
D'un faus espoir tes oracles me cache.

Et si voi bien, veu l'estat où je suis,
Que tu dis vrai : toutefois je ne puis
D'autour du col me dénoüer l'attache.