75%.svg

Les Anacréontiques/Sur Lui-même (6)

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Les AnacréontiquesAlphonse Lemerre, éditeurPoésies d’Auguste Lacaussade, tome 1 (p. 98).

XXVII

SUR LUI-MÊME


 
Ce fils de Jupiter qui réjouit le cœur
Et bannit les chagrins moroses,
Le Dieu père du vin, des Grâces et des roses
Dès qu’il verse en moi sa liqueur,
Dès que circule en moi son esprit qui m’enivre,
Je sais danser, je danse, et de me sentir vivre
Combien grande est la volupté !
Et je lui dois d’autres ivresses :
Au milieu des chansons, filles de la gaîté,
Et des rires de la beauté,
Cypris aussi m’agrée et ses molles caresses ;
Et j’exhale en ses bras ma douce ébriété.