Les Anges dans nos campagnes

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anonyme (XVIe siècle)

Les Anges dans nos campagnes

Version 1

Les anges dans nos campagnes,
Ont entonné l’hymne des cieux ;
Et l’écho de nos montagnes
Redit ce chant mélodieux :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Bergers, pour qui cette fête ?
Quel est l’objet de tous ces chants ?
Quel vainqueur ? quelle conquête ?
Mérite ces cris triomphants :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Ils annoncent la naissance
Du Libérateur d’Israël ;
Et pleins de reconnaissance,
Chantent, en ce jour solennel :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Cherchons tous l’heureux village
Qui l’a vu naître sous ses toits ;
Offrons-lui le tendre hommage,
Et de nos cœurs et de nos voix :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Dans l’humilité profonde
Où vous paraissez à nos yeux ;
Pour vous louer, roi du monde,
Nous redirons ce chant joyeux :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Toujours remplis du mystère
Qu’opère aujourd’hui votre amour,
Notre devoir sur la terre
Sera de chanter, chaque jour :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Déjà les bienheureux anges,
Les chérubins, les séraphins ;
Occupés de vos louanges,
Ont appris à dire aux humains :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Dociles à leur exemple,
Seigneur, nous viendrons désormais
Au milieu de votre temple,
Chanter avec eux vos bienfaits.
Gloria in excelsis Deo (bis)

Version 2

Les anges, dans nos campagnes,
Ont entonné l’hymne des cieux ;
Et l’écho de nos montagnes
Redit ce chant mélodieux ;
Gloria in excelsis Deo (bis)

Bergers, pour qui cette fête ?
Quel est l’objet de tous ces chants ?
Quel vainqueur ? quelle conquête
Mérite ces cris triomphants ?
Gloria in excelsis Deo (bis)

Ils annoncent la naissance
Du Libérateur d’Israël ;
Et, pleins de reconnaissance,
Chantent en ce jour solennel :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Allons tous de compagnie,
Sous l’humble toit qu’il a choisi,
Voir l’adorable Messie
À qui nous chanterons aussi :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Cherchons tous l’heureux village
Qui l’a vu naître sous ses toits.
Offrons lui le tendre hommage
Et de nos cœurs et de nos voix.
Gloria in excelsis Deo (bis)

Dans l’humilité profonde
Où vous paraissez à nos yeux,
Pour vous louer, Roi du monde,
Nous redirons ce chant joyeux :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Toujours remplis du mystère
Qu’opère aujourd’hui votre amour
Notre devoir sur la terre
Sera de chanter chaque jour :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Déjà les bienheureux anges,
Les chérubins, les séraphins,
Occupés de vos louanges,
Ont appris à dire aux humains :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Bergers, loin de vos retraites,
Unissez-vous à leurs concerts,
Et que vos tendres musettes
Fassent retentir dans les airs :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Dociles à leur exemple,
Seigneur, nous viendrons désormais
Au milieu de votre temple,
Chanter avec eux vos bienfaits.
Gloria in excelsis Deo (bis)

Version 3

Les anges dans nos campagnes,
Ont entonné l’hymne des cieux ;
Et l’écho de nos montagnes
Redit ce chant mélodieux :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Bergers, pour qui cette fête ?
Quel est l’objet de tous ces chants ?
Quel vainqueur, quelle conquête
Mérite ces cris triomphants ?
Gloria in excelsis Deo (bis)

Ils annoncent la naissance
Du Libérateur d’Israël ;
Et pleins de reconnaissance,
Chantent ce jour si solennel.
Gloria in excelsis Deo (bis)

Cherchons tous l’heureux village
Qui l’a vu naître sous ses toits.
Offrons-lui le tendre hommage
Et de nos cœurs et de nos voix
Gloria in excelsis Deo (bis)

Dans l’humilité profonde
Où vous paraissez à nos yeux,
Pour vous louer, Roi du monde,
Nous redirons ce chant joyeux.
Gloria in excelsis Deo (bis)

Déjà par la voix de l’ange,
Par les hymnes des chérubins,
La terre suit la louange
Qui se chante aux parvis divins.
Gloria in excelsis Deo (bis)

Bergers, quittez vos retraites,
Unissez-vous à leurs concerts ;
Et que vos tendres musettes
Fassent retentir dans les airs.
Gloria in excelsis Deo (bis)

Dociles à leur exemple,
Seigneur, nous viendrons désormais,
Au milieu de votre temple,
Chanter avec eux vos bienfaits.
Gloria in excelsis Deo (bis)

Version 4

Les anges dans nos campagnes,
Ont entonné l’hymne des cieux ;
Et l’écho de nos montagnes
Redit ce chant mélodieux :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Bergers, pour qui cette fête ?
Quel est l’objet de tous ces chants ?
Quel vainqueur ? Quelle conquête ?
Mérite ces cris triomphants ?
Gloria in excelsis Deo (bis)

Ils annoncent la naissance
Du libérateur d’Israël.
Et pleins de reconnaissance,
Chantent en ce jour solennel :
Gloria in excelsis Deo (bis)

Déjà les bienheureux anges,
Les chérubins, les séraphins,
Occupés de vos louanges,
Ont appris à dire aux humains
Gloria in excelsis Deo (bis)

Dociles à leur exemple,
Seigneur, nous viendrons désormais,
Au milieu de votre temple,
Chanter avec eux vos bienfaits.
Gloria in excelsis Deo (bis)

Version traditionnelle protestante (recueil « À toi la Gloire »)

Les anges dans nos campagnes,
Ont entonné des chœurs joyeux ;
Et l’écho de nos montagnes
Redit ce chant mélodieux
Gloria in excelsis Deo (bis)


Bergers grande est la nouvelle,
Le Christ est né, le Dieu sauveur !
Venez, le ciel vous appelle
À rendre hommage au Rédempteur.
Gloria in excelsis Deo (bis)

Vers l’enfant qui vient de naître
Accourons tous avec bonheur !
Le ciel nous l’a fait connaître ;
Oui, gloire au Christ au Dieu sauveur !
Gloria in excelsis Deo (bis)

Texte inspiré de Luc 2:8-20 dans la Bible (Nouveau Testament)

Tempo 112