Les oeuvres poétiques de Clovis Hesteau de Nuysement 1578/Si je chante ces vers

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Les oeuvres poétiquesAbel l'Angelier (p. 135).

CI.


Si je chante ces vers d'une voix brusque & forte,
Leur peignant sur le front une image de mort :
Je dy la cruauté de mon rigoureux sort,
Et l'ardant desespoir qui de moy me transporte,

Un chacun peut aymer, mais non de mesme sorte,
Tous les vents soufflent bien, mais non d'un mesme effort :
Les astres tournent tous, mais non d'un mesme accord :
Car la pluralité la discordance apporte.

Tous les humains sont faits de chair, d'os, & de sang,
Et l'amour peut de tous esguilloner le flanc,
Mais l'humeur differente en desguise la flame :

C'est pourquoy seul poussé d'un sort trop rigoureux,
Et seul qui meurt servant une parfaite dame,
Seul je chante ces vers comme moy furieux.