Lettre des représentants de Samarina et d'autres villages 27 Juillet 1917 au Ion J. Bratiano

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Anonyme
Lettre des représentants de Samarina et d'autres villages 27 Juillet 1917 au Ion J. Bratiano
Lettre des représentants de Samarina et d'autres villages adressée au Ion I. C. Brătianu, Premier Ministre de Roumanie, de Evenimentele din lunile iulie-august 1917 în regiunea Munţilor Pind – încercare de creare a uneistatalităţi a aromânilor. documente inedite şi mărturii. studiu istoriografic şi arhivistic, Stoica Lascu, Revista Romana de Studii Eurasiatice, Anul III, Nr. 1-2/2007

Samarina, le 27 juillet 1917, 10 Heures

Nr. 107 – Urgent. À. S.E. ION J. BRATIANO, Président du Conseil des Ministres, JASY

À l’heure suprême où la population du Pinde et de Zagori pleine, de joie d’être libérée de la tyrannie par l’action glorieuse de l’armée italienne, se réunit pour réclamer d’une seule voix ses droits à la liberté, à la langue et à des institutions particulières devant le monde civilisé, nous vous adressons à Vous, nos frères, notre salut chalereux et affecteux. Une vaste étendue de terres occupées par des peuples étrangers nous sépare mais nos coeurs battent à l’unisson des Vôtres, avec le même sang sorti des veines de l’antique Rome, poir les mêmes aspirations et le même idéal. Par la puissance de l’armée victorieuse de notre mère, l’Italie, ont été brisées les chaines qui nous tenait sous le joug de l’étranger. L’aigle romaine s’est élevée de nouveau dans nos montagnes, réunissant sous ses ailes paternelles ses fils dispersés. Par elle, nous sommes sûrs d’entrer parmi les populations civilisées et d’imposer le respect à nos ennemis qui se sont efforcés en vain d’éteindre le nom roumain de la surface du globe. Dans cette heure suprême, nous souhaitons du fond du coeur pour vous, l’extermination des ennemis, le triomphe de la cause commune, la réalisation de l’idéal national, la grandeur de la prosperité de la patrie, et pour nous, nous souhaitons que Votre puissante voix s’élève pour que les Puissances alliées nous garantissent, par des engagements certains, la liberté et la prosperité de notre avenir parmi les nouvelles nations latines, contre les menaces injustifiées des vos ennemis qui veulent nous enchainer de nouveau pour effacer le nom roumain de ces montagnes, héritage précieux laissé par nos ancêtres.

Maire du peuple de Samarina: J. Daboura, délégués: Zicou Araïa, Zouca Sorbi, Helidoni, Papaiani.- Maire de Abella (Avdella): Carajani, délégués: Papa, Exarhou, Papahagi, Toullio.- Maire de Perivole: Tegouiani, délégués: Vardouli, Zdroula, Constantinesco, Scrâma, Piha, Take Vardouli, Mirminga.- Maire de Baïassa: Nolla, délégués: Vachoti, Tega, Zerva, Djima.- Maire de Amintchou (Metzova): Mihou, délégués: Belibaschi, Nicolau, Diamandi.- Maire de Paléosseli: Zissaki, délégués: Zaca, Pantazi.- Maire de Padzes: Paponi, délégués: Tosca, Grasso.- Maire de Tourïa: Scoufi, délégués: Nibi, Grigioti, Dafoula, Mihadaschi. - Maire de Breazna: Pispa, délégués: Tschaprangani, Poupi, Catibari. - Maire de Laca: Schafarica, délégués: Gadjani, Casso. - Maire de Dobrinova: Caragiorgo, délégués: Caroni. – Maire de Armata: Vraca, délégués: Rafti. – Maire de Zmixi: Levendi