Lexique de l’ancien français/35

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche


R
  • raaisier, v. a., réconforter, remettre.
  • raamance, s. f., réciprocité d’affection.
  • raamer, v. a., rendre à quelqu’un amour pour amour.
  • raamir, v. a., racheter ‖ s’excuser de ne pas s’être rendu à une assignation ‖ s’appuyer sur, se prévaloir de, en appeler à.
  • raancler, v. n. V. Draoncler.
  • raancrer (se), v. réfl., se mettre à l’ancre.
  • raaque, s. f., mare.
  • raatir, v. a., attaquer de nouveau, à son tour ‖ estre raati de, être excité de nouveau à.
  • rabace, s. f., sorte d’engin de pêche.
  • 1. rabache, s. f., vêtement qui couvrait les jambes et les cuisses, sorte de haut de chausses.
  • 2. rabache, s. f., rabâchage.
  • rabaisse, s. f., rabais, diminution de prix ‖ avilissement, dépréciation du taux des monnaies.
  • rabaisseur, s. m., celui qui dans une adjudication propose un rabais ‖ celui qui rabaisse.
  • raballe, s. f., instrument formé d’une feuille en fer et d’un manche servant à racler le blé sur une aire, la boue dans les chemins.
  • rabandoner, v. a., livrer à son tour, abandonner de nouveau.
  • rabas, s. m., action de mettre à bas ‖ état de ce qui est mis à bas ‖ rabais.
  • rabaschement, s. m., tapage, vacarme.
  • rabaschier, s. m., homme qui fait grand tapage.
  • rabasse, s. f., gaude, plante qui sert à teindre en jaune.
  • rabast, s. m., esprit follet, lutin ‖ vacarme produit par les esprits ou par les sorcières ‖ vacarme en général.
  • rabaster, v. n., faire du bruit, du vacarme, du tapage ‖ frapper, heurter (à la porte).
  • rabat, s. m., action de rabattre un coup, de le parer ‖ coup rabattu ‖ jeu de rabat, jeu de quilles ‖ saccade ‖ ce qui abat ou diminue ‖ suppression ‖ frange, volant dont on garnit le haut des rideaux du lit, le manteau de la cheminée ‖ espace de terre que la faux parcourt dans la main du faucheur ou que le faucheur suit sur la même ligne en rabattant sa faux ‖ retrait d’un rempart, d’un mur, d’une cloison ‖ barrage ‖ appentis, hangar.
  • rabatel, s. m., syn. de rabat, frange, volant.
  • rabatement, s. m., rabais, diminution, décompte ‖ abaissement.
  • rabatjour, s. m., le jour tombant, le soir.
  • rabatoir, s. m., volant qui garnit le haut des rideaux du lit.
  • * rabatre, v. a., débattre.
  • rabatvent, s. m., abat-vent d’un clocher.
  • rabaudir, v. a., redonner du courage, du cœur à quelqu’un.
  • rabaudissement, s. m., le fait d’animer, d’aiguillonner.
  • rabavit, s. m., petite joubarbe.
  • rabee, s. f., rage.
  • rabehet, s. m., misérable, impuissant.
  • rabelir, v. a., réparer.
  • rabet, s. m., sorte d’engin de pêche.
  • rabette, s. f., sorte d’engin de pêche ou de chasse.
  • rabevrer, v. a., abreuver de nouveau.
  • 1. rabi, adj., enragé, furieux.
  • 2. rabi, s. m., rabbin, maître ‖ le Christ ‖ magistrat sans importance.
  • rabiant, adj., plein de feu.
  • rabider, v. n., accourir en toute hâte.
  • rabiener, v. a., ramener au bien, remettre dans le bon chemin ‖ améliorer.
  • rabieuse, s. f., sorte de plante, l’heliotropium europæum de Linné.
  • rabieux, adj., plein de rage, enragé.
  • * rabilleüre, s. f., rhabillage.
  • rabis, adj., enragé.
  • rabituer, v. a., rétablir des habitations sur un lieu qui avait été ravagé ‖ v. réfl., s’établir de nouveau.
  • * rabler, v. n., ronfler.
  • rablette, s. f., musaraigne.
  • rabloquier, v. a., étayer au moyen de pièces de bois.
  • rabobeliner, v. a., raccommoder, rapiécer, rapetasser.
  • rabobelineries, s. f. pl., guenilles rapiécées.
  • rabobelineur, s. m., raccommodeur de souliers ou de chaudrons, rapetasseur ‖ fig., compilateur.
  • raboller, v. n., retourner.
  • rabonder, v. n., abonder de son côté.
  • rabonir, v. a., calmer, apaiser, consoler.
  • raborder, v. a., aborder de nouveau.
  • 1. rabot, s. m., nabot.
  • 2. rabot, s. m., querelle, chamaillis.
  • rabote, s. f., espèce de jeu de ballon.
  • rabotier, s. m., table marquée de sillons dans lesquels le monnayeur arrange les carreaux l’un contre l’autre.
  • rabouamment, adv., brusquement.
  • rabouer, v. a., accueillir par des rebuffades.
  • rabouin, s. m., monnaie de billon dont la valeur était équivalente à trois sols.
  • rabourer, v. a., rembourrer.
  • 1. rabout, s. m., T. de droit, établissement d’une hypothèque.
  • 2. rabout, p. pas., assujetti à payer une hypothèque.
  • 1. rabouter, v. a., confiner, toucher par un bout à ‖ donner (une chose) pour hypothèque, pour garantie à quelqu’un ‖ au passif, avoir reçu une chose pour hypothèque, pour garantie.
  • 2. rabouter, v. a., rebuter.
  • rabriver, v. a., lancer de nouveau.
  • rabroingnié, adj., étonné, décontenancé.
  • rabrouees, s. f. pl., sorte de jeu de pelote.
  • rabrouter, v. a., brouette de nouveau.
  • rabruntier, v. a., rebrunir.
  • rabruntir, v. a., rebrunir.
  • rabuffer, v. a., mal accueillir, maltraiter en paroles ‖ p. pas., en désordre, en parlant des vêtements, de la chevelure.
  • rabusquer, v. a., rabrouer, semoncer vertement ‖ v. n., faire du bruit, du tapage.
  • racadie, s. f., gerçure.
  • racage, s. m., bourbier, étang.
  • racamaz, s. m., étoffe brodée.
  • racas, s. m., sorte de taffetas.
  • racautionner, v. a., mettre en liberté sous caution.
  • racensement, s. m., nouvelle convention pour un bail à cens.
  • racensir, v. a., redonner à cens.
  • racerer, v. a., regarnir d’acier.
  • racerure, s. f., fait de regarnir d’acier.
  • racesmer, v. a., arranger, réparer ‖ v. réfl., s’équiper de nouveau.
  • rachaceur, s. m., T. de chasse, rabatteur ‖ fig, amoureux, amant, prétendant.
  • rachacier, v. a., chasser, poursuivre à son tour, repousser de nouveau ‖ ramener, faire rentrer ‖ v. n., relancer la balle au jeu de paume ‖ piller, ravager ‖ T. de monnaie, chasser de l’or ou de l’argent l’alliage qui lui est joint.
  • rachage, s. m., sorte de droit sur les bestiaux.
  • rachais, adj., teigneux.
  • rachapler (se), v. réfl., recommencer la bataille.
  • rachat, adj., teigneux.
  • rache, s. f., teigne.
  • racheau, s. m., souche.
  • racheminer, v. a., remettre dans le bon chemin ‖ v. réfl., se remettre en chemin, se remettre en route.
  • racherir, v. a., renchérir, augmenter.
  • rachetement, s. m., rédemption, délivrance.
  • racheteor, s. m., rédempteur, celui qui rachète.
  • racheter, v. a., répondre au son du cor de, au propre et au figuré ‖ v. n., résonner en réponse.
  • racheus, adj., teigneux.
  • rachier, v. a., déraciner ‖ arracher ‖ enlever, transborder.
  • rachilas, s. m., animal fantastique ailé.
  • racimel, s. m., cep, pied de vigne.
  • racinement, s. m., racine, souche ‖ race.
  • raciner, v. réfl. et n., s’enraciner, prendre racine.
  • racinete, s. f., petite racine.
  • racineux, adj., qui a beaucoup de racines.
  • racle, s. m., geai.
  • racleresse, s. f., celle qui racle, qui enlève en râclant, éplucheuse.
  • raclet, s. m., racloir ‖ plein a raclet, ras, rempli jusqu’aux bords ‖ fig., individu pelé, homme misérable.
  • raclore, v. a., refermer ‖ v. n., se refermer ‖ v. réfl., refermer ses rangs, en parlant d’une armée.
  • racluter, v. a., remettre en morceaux.
  • racoi, s. m., lieu tranquille, lieu retiré.
  • racoier (se), v. réfl., s’apaiser, se calmer.
  • racointance, s. f., commerce amoureux.
  • racointe, s. f., commerce amoureux.
  • racointement, s. m., rapprochement ‖ action de renouveler connaissance ‖ rapport d’experts.
  • racointier, v. a., faire de nouveau la connaissance de, se rapprocher de ‖ caresser amoureusement (une femme) ‖ v. réfl., renouveler connaissance, reprendre ses anciennes habitudes ‖ se rapprocher ‖ v. n., régler un compte.
  • racoisement, s. m., calme, apaisement.
  • racoisier, v. a., calmer, apaiser.
  • racoler, v. a., passer autour du cou ‖ embrasser, baiser de nouveau.
  • racoller, v. a., réunir, joindre.
  • racomandable, adj., recommandable.
  • racompagnier, v. a., réunir.
  • raconcineur, s. m., contrôleur.
  • raconcueillir, v. a., recueillir, rassembler.
  • raconduire, v. a., ramener, reconduire.
  • raconforter (se), v. réfl., se redonner du courage.
  • raconsuivir, v. a., atteindre.
  • raconsuivre, v. a., atteindre.
  • racontance, s. f., récit.
  • raconte, s. m., récit.
  • racontement, s. m., récit.
  • raconter, v. a., compter.
  • raconteresse, s. f., celle qui raconte.
  • raconvoier, v. a., reconduire, accompagner.
  • racordable, adj., réconciliable.
  • racordance, s. f., mémoire, souvenir ‖ réconciliation.
  • racorde, s. f., réconciliation.
  • racordee, s. f., réconciliation.
  • racordement, s. m., réconciliation.
  • racordeor, s. m., celui qui réconcilie.
  • racorder, v. a., réconcilier ‖ rétablir par une réconciliation ‖ terminer par un accord ‖ conclure ‖ v. n., se réconcilier, faire la paix ‖ se rapprocher, se réunir dans un but hostile.
  • racorderesse, s. f., celle qui réconcilie.
  • racornillié, adj., racorni.
  • racorporer, v. a., réincorporer, rattacher.
  • 1. racort, adj., qui se souvient ‖ réconcilié.
  • 2. racort, s. m., avis ‖ réconciliation.
  • racoster (se), v. réfl., se rapprocher ‖ p. pas., réuni.
  • racouardir (se), v. réfl., devenir couard ‖ p. pas., devenu couard.
  • racoudre, v. a., rattacher, rejoindre, réunir.
  • racouper, v. a., tromper (son mari) par représailles.
  • racoupi, adj., qui a subi l’infidélité de sa femme.
  • racouragement, s. m., action d’encourager.
  • racourchement, s. m., raccourcissement.
  • racourcier, v. a., raccourcir ‖ décapiter.
  • racourciment, s. m., raccourcissement, abrègement.
  • racoure, v. n., accourir de nouveau ‖ revenir en courant.
  • racourser, v. n., reprendre sa course.
  • racoustrage, s. m., chose raccoutrée.
  • racouturé, adj., plein de coutures.
  • racoveteor, s. m., couvreur.
  • racoveter, v. a., couvrir (un toit).
  • racovre, s. m., recouvrement.
  • racovrer, v. a., recouvrir.
  • racovrin, v. a., recouvrir.
  • racranté, p. pas., obligé.
  • racraper, v. a., solidifier au moyen de crampons.
  • racroc, s. m., renouvellement d’une solennité joyeuse, d’un repas de noce, d’une fête de village.
  • racroire, v. a., confier.
  • racroquillié, adj., recroquevillé.
  • racroupir, v. a., abaisser, rabaisser ‖ v. réfl., se rejoindre, se réunir, se rassembler ‖ p. pas., qui se tient accroupi.
  • racrucifier, v. n., se rabougrir, se retirer.
  • racueil, s. m., accueil, réception ‖ refuge.
  • racueillir, v. a., recueillir, rassembler ‖ reprendre (un chemin) ‖ rétablir ‖ v. réfl., se reprendre, s’adonner de nouveau ‖ se reformer, se remettre en ordre, en parlant d’une troupe armée.
  • racueudre, v. a., atteindre, rejoindre.
  • racuirié, p. pas. et adj., recouvert de peau, cicatrisé.
  • racuser, v. a., accuser à son tour ‖ accuser en général ‖ révéler.
  • rade, adj., rapide, impétueux ‖ vigoureux, vaillant, intrépide ‖ violent ‖ dévoyé, atteint de diarrhée.
  • radece, s. f., rapidité ‖ impétuosité.
  • radei, s. m., courant, rapidité de l’eau.
  • radelet, adj., violent, généreux, en parlant du vin.
  • radelier, s. m., celui qui conduit les radeaux.
  • radellet, s. m., petit radeau.
  • 1. radement, adv., rapidement ‖ fortement, violemment, vigoureusement ‖ durement.
  • 2. radement, s. m., violence.
  • rader, v. a., ravager.
  • radicable, adj., radical.
  • radicablement, adv., dans sa racine, dans sa source.
  • radication, s. f., déracinement.
  • radice, s. f., racine ‖ racinage.
  • radicieus, adj., qui a une racine.
  • 1. radir, v. n., rayonner.
  • 2. radir, v. a., verser, répandre.
  • radissant, adj., rayonnant.
  • radjugier, v. a., adjuger de nouveau.
  • radoier, v. n., briller, rayonner.
  • rador, s. f., rapidité, impétuosité, vigueur, violence ‖ courant de l’eau.
  • rados, s. m., abri contre le vent ‖ abri, défense en général ‖ soutien, garantie.
  • radossement, s. m., action de se mettre à l’abri, de se garantir.
  • 1. radot, s. m., bienvenue à la réception dans un corps.
  • 2. radot, s. m., radotage.
  • 3. radot, s. m., radoteur.
  • radoté, adj., radoteur, qui est tombé en enfance ‖ radoté de, qui a perdu la connaissance de ‖ où l’on, radote ‖ engourdi.
  • radoteux, adj., radoteur.
  • radoubement, s. m., réparation, arrangement.
  • radoubeur, s. m., raccommodeur ‖ rebouteur.
  • radoucier, v. a., radoucir, calmer.
  • radouere, s. f., baguette qu’on passe sur la mesure quand elle est pleine pour la rendre rase.
  • radrece, s. f., chemin droit, bon chemin ‖ chemin qui raccourcit, chemin de traverse ‖ ce qui remet dans le bon chemin, direction ‖ redressement, réforme.
  • radrecement, s. m., action de rentrer dans la bonne voie, de se corriger.
  • radrecier, v. a., redresser ‖ remettre dans la bonne voie au propre et au figuré ‖ remettre dans une meilleure position ‖ reconduire ‖ réparer, corriger, amender ‖ tendre ‖ v. réfl., se diriger de nouveau, retourner.
  • raelle, s. f., sorte de canon.
  • raemant, p. prés. employé comme qualificatif de Jésus-Christ, le Rédempteur ‖ qualificatif de la mère du Rédempteur.
  • raembeor, s. m., rédempteur ‖ pacificateur ‖ exacteur, concussionnaire.
  • raembre, v. a., payer la rançon de, affranchir, racheter ‖ retirer par le retrait lignager ‖ exiger rançon de, rançonner ‖ dépouiller, piller ‖ condamner à une amende ‖ rétablir, réparer.
  • raembrer, v. a., rançonner ‖ v. réfl., se racheter.
  • raement, s. m., rançon, rachat.
  • raemplage, s. m., remplacement, substitution ‖ action de remplir un tonneau où il y a quelque déchet.
  • raemplance, s. f., accomplissement.
  • raemplement, s. m., remplissage.
  • raempler, v. a., remplir.
  • raemplir, v. a., remplir ‖ exécuter.
  • raemplissement, s. m., achèvement.
  • raençonnerie, s. f., action de mettre à rançon, pillerie.
  • raengier, v. a., rétablir, restaurer.
  • rafabler, v. a., entretenir de nouveau.
  • rafaitement, s. m., réparation.
  • rafaiteor, s. m., celui qui raccommode, qui répare.
  • rafaitier, v. a., rajuster ‖ raccommoder, réparer ‖ caresser amoureusement (une femme) ‖ apprivoiser de nouveau, rendre favorable ‖ v. n., faire l’amoureux.
  • rafan, s. m., syn. de rafane.
  • rafane, s. f., rave, raifort, rafanum sativum de Linné.
  • rafanelle, s. f., fraxinelle, cresson alenois, passerage.
  • rafebloier, v. a., affaiblir.
  • rafeni, adj., achevé, terminé.
  • 1. raferir, v. a., frapper de nouveau.
  • 2. raferir, v. impers., convenir.
  • rafermer, v. a., raffermir, consolider ‖ affirmer de nouveau ‖ contenir, modérer ‖ s. m., le rafermer de la lune, la pleine lune.
  • raffard, adj., railleur.
  • raffarde, s. f., raillerie, moquerie.
  • raffarder, v. a., railler, se moquer de, tourner en dérision ‖ dire (quelque chose) comme si l’on se moquait du monde.
  • raffardeur, s. m., moqueur, railleur.
  • raffinité, s. f., affinité.
  • rafflier, s. m., trafiquant, revendeur.
  • raffloir, s. m., racloir.
  • raffressement, s. m., renfort, renouvellement.
  • rafiancier, v. a., rassurer.
  • rafichier, v. a., fixer solidement.
  • rafigurer, v. a., représenter ‖ comparer.
  • 1. rafiler, v. a., remettre à droit fil, en bon état.
  • 2. rafiler (se), v. réfl., se mettre en file.
  • raflater, v. a., flatter de nouveau.
  • 1. rafle, s. f., gale de la lèpre ‖ la peau rejetée par les serpents lors de leur mue.
  • 2. rafle, s. f., espèce de hotte ou de grand panier.
  • 3. rafle, s. m., coup de vent violent.
  • 4. rafle, s. f., raifort, petite rave.
  • rafleur, adj., atteint de la gale.
  • rafleux, adj., atteint de la gale.
  • rafoler, v. a., endommager, abîmer.
  • rafolir, v. n., devenir fou.
  • rafolissement, s. m., état de celui qui devient fou.
  • rafondre, v. a., laisser tomber ‖ v. n., retomber au fond.
  • rafos, s. m., fouille, excavation.
  • rafour, s. m., four à chaux, briques.
  • rafourer, v. a., donner le fourrage aux animaux.
  • rafraischi, s. m., boisson rafraîchissante.
  • rafrarir (se), v. réfl., s’associer de nouveau fraternellement.
  • rafrarissement, s. m., action de se rafrarir.
  • rafrener, v. a., réfréner, calmer.
  • rafreschier, v. a., renouveler ‖ v. n., se ravitailler.
  • rafrogné, adj., renfrogné.
  • rafroidement, s. m., rafraîchissement.
  • rafroidier, v. n., avoir froid, sentir le froid.
  • rafrongner, v. a., renfrogner, hérisser.
  • * rafubler (se), v. réfl., se ragrafer, ajuster ses vêtements.
  • rafuir, v. n., revenir sur ses pas en fuyant ‖ v. réfl., s’enfuir, se réfugier.
  • rafuster, v. a., remettre en état.
  • ragaanier, v. a., regagner, recouvrer.
  • ragable, adj., rageur.
  • 1. ragace, s. m., valet, goujat.
  • 2. ragace, s. f., femme de rien.
  • ragardable, adj., qu’on peut regarder.
  • ragarder, v. a., regarder ‖ attendre.
  • * rage, s. f., joie bruyante ‖ activité, entrain.
  • ragencier, v. n., pousser de nouveau, en parlant de l’herbe ‖ p. pas., ensemencé.
  • ragenoiller (se), v. réfl., s’agenouiller de nouveau.
  • ragerie, s. f., rage, colère.
  • rageuseté, s. f., action de se mettre en rage, de rager.
  • rageux, adj., enragé, violent, emporté ‖ malin, folâtre.
  • ragiable, adj., rageur.
  • ragier, v. n., devenir enragé ‖ s’abandonner avec emportement au plaisir, à la joie ‖ remuer, s’agiter.
  • ragiër, v. n., syn. de ragier.
  • ragis, adj., ombrageux, en parlant d’un cheval.
  • ragister, v. a., replacer.
  • raglore, s. m., sorte d’emploi ou d’office, comme prévôt ou sénéchal (Ste-Palaye).
  • ragote, s. f., reproche offensant.
  • ragoteur, s. m., celui qui ragote.
  • ragrangement, s. m., agrandissement, augmentation.
  • ragrangier, v. a., agrandir, augmenter ‖ hausser le prix de.
  • ragravanter, v. a., écraser.
  • 1. ragreer, v. n., plaire de son côté.
  • 2. ragreer, v. a., remettre en état.
  • ragregier, v. a., aggraver de nouveau ‖ soumettre à une excommunication majeure.
  • ragrevance, s. f., affliction ‖ réaggrave.
  • ragrevement, s. m., nouvelle peine, nouvelle douleur.
  • ragrever, v. a., aggraver de nouveau (quelque chose) ‖ augmenter ‖ frapper (quelqu’un) d’un réaggrave.
  • ragrigner (se), v. réfl., se chagriner.
  • ragrouer, v. n., enlever l’écorce verte de la noix.
  • ragu, adj., pointu.
  • raguisure, s. f., action de raiguiser.
  • rahaitier, v. a., rendre de la force, du courage à.
  • rahaner, v. a., cultiver de son côté.
  • raharnaquier, v. a., réparer (un harnais).
  • raherdre, v. a., ressaisir, saisir, accrocher ‖ v. réfl., s’attacher.
  • rahiretement, s. m., action de rétablir dans un héritage.
  • rahireter, v. a., rétablir dans son héritage.
  • rahoirie, s. f., héritage.
  • rahucier, v. a., rappeler.
  • rahurter (se), v. réfl., se heurter de nouveau.
  • 1. rai, s. m., rayon de lumière, éclat, clarté ‖ rayon visuel ‖ le rai de la nuit, la clarté de la nuit ‖ rayon d’une roue.
  • 2. rai, s. m., jet, ruisseau ‖ a rais, à flots.
  • 3. rai, s. m., rayure.
  • 4. rai, s. m., rayon de miel.
  • 5. rai, s. m., raie, sorte de poisson.
  • raiant, p. prés. et adj., rayonnant, brillant ‖ clair, limpide.
  • raidier, v. a., aider, secourir.
  • raie, s. f., rayon ‖ broderie, passementerie.
  • raiee, s. f., rayon.
  • raiel, s. m., rayon, tablette ‖ étoffe rayée ‖ barre de métal.
  • raientor, s. m., rédempteur.
  • 1. raier, v. n., émettre des rais lumineux, rayonner, briller, luire ‖ v. a., faire luire ‖ s. m., rayon, éclat.
  • 2. raier, v. n., ruisseler, couler ‖ rendre un jet de sang ‖ flotter ‖ v. a., mouiller, arroser ‖ faire couler, répandre.
  • 3. raier, v. a., arracher ‖ renverser ‖ extraire.
  • 4. raier, s. m., raseur, barbier.
  • raiete, s. f., dim. de raie, rayon.
  • raillart, adj. et s. m., railleur, moqueur, plaisant.
  • raille, s. f., raillerie, plaisanterie.
  • railleresse, s. f., celle qui raille.
  • railleüre, s. f., raillerie.
  • raillon, s. m., espèce de flèche triangulaire, trait d’arbalète.
  • raillonnade, s. f., coup de flèche.
  • raime, s. f., branché, branchage, ramée ‖ jour des raimes, jour des Rameaux ‖ fagot de ramilles, fascine.
  • 1. rain, s. m., branche, branchage, rameau, ramée ‖ brin, parcelle ‖ rame ‖ bois du cerf ‖ embranchement d’une route ‖ par rain, par un rain, par rain et par baston, symbole et formule d’investiture, qui s’employaient dans des actes de vente, de renoncement, etc., pour exprimer que la vente, le renoncement, etc., étaient définitifs et sans esprit de retour.
  • 2. rain, s. m., lisière d’un bois ‖ frontière.
  • rainpaus, s. m. pl., dimanche des Rameaux, Pâques fleuries.
  • rainsant, s. f., la jument, dans le Roman de Renart.
  • rainsel, s. m., petite branche, petit rameau ‖ rejeton ‖ brin, parcelle ‖ fagot de ramilles ‖ ornement en former de branchage.
  • rainsele, s. f., petite branche.
  • rainselé, adj., qui a des ornements en forme de rameaux ‖ partagé en diverses branches.
  • rainselet, s. m., petite branche.
  • rainseloit, s. m., petite branche.
  • rainselot, s. m., petite branche.
  • raïrant, adj., très affligé.
  • raïs, s. f., racine, souche, au propre et au figuré ‖ rave ‖ par raïs, de fond en comble.
  • raiser, v. a., réconforter, soulager.
  • raisinatter, v. n., grappiller.
  • raisiné, adj., de raisin, de vigne.
  • raisiner, v. n., boire du vin.
  • raisinet, s. m., jus du raisin.
  • raisiniere, s. f., nom donné autrefois tantôt à la choroïde, tantôt à la face postérieure de l’iris.
  • raisnable, adj., raisonnable, juste, légitime, bon, valable, en parlant de personnes et de choses ‖ capable ‖ s. m., compte.
  • raisnablement, adv., raisonnablement, justement, convenablement, suffisamment.
  • raisnabler, v. a., vérifier, compter.
  • raisnableté, s. f., qualité de ce qui est raisonnable, chose raisonnable, juste.
  • raisne, s. f., raison, moyen qu’on allègue en justice.
  • raisnier, v. n., parler, discourir ‖ plaider ‖ v. a., adresser la parole à ‖ déclarer, établir ‖ T. de jurisprudence, défendre en justice ‖ s. m., raisonnement, discours.
  • raison, s. f., parole, propos, discours ‖ langage ‖ façon de s’exprimer ‖ mettre a raison, adresser la parole à, interpeller ‖ présenter la raison, offrir le combat ‖ mettre a raison pourquoi, demander pourquoi ‖ ce qu’on a à dire, sujet d’un entretien, d’un récit ‖ composition poétique ‖ contenu d’une lettre ‖ raisonnement ‖ tenir raison a quelqu’un, raisonner avec lui ‖ parole donnée, promesse ‖ prière ‖ permission ‖ justice, droit ‖ avoir sa raison de, avoir raison de ‖ avoir, offrir, refuser prendre raison, avoir, etc., satisfaction ‖ droit, revendication ‖ c’est raison, il est raison, il est naturel, raisonnable, juste ‖ contre raison, injustement ‖ de raison, à bon droit ‖ estre de raison, être calme ‖ par raison, de droit, forcément ‖ par raison, si l’on consulte la raison, naturellement, raisonnablement ‖ ce qu’on pense, ce qu’on a à dire ‖ manière, méthode ‖ moyen ‖ taux, proportion ‖ a tres grant raison, à très bon compte ‖ mettre a raison, mettre à un prix raisonnable ‖ a la raison, proportionnellement ‖ a la raison de, au taux de ‖ pour raison de, au taux de, en proportion de ‖ compte ‖ faire la raison, faire le compte, acquitter une dette ‖ avantage, commodité ‖ pour raison de, à cause de ‖ faire raison a quelqu’un, le traiter comme il le mérite ‖ faire toute raison, accorder pleine satisfaction ‖ se contenter de raison, être raisonnable.
  • raisonabilité, s. f., caractère de ce qui est raisonnable.
  • raisonableté, s. f., caractère de ce qui est raisonnable.
  • 1. raisoné, s. m., plaidoyer.
  • 2. raisoné, adj., raisonnable.
  • raisonel, adj., raisonnable, raisonné.
  • raisonnel, s. m., vêtement épiscopal, le pallium.
  • raisonnette, s. f., dim. de raison.
  • raissir, v. a., rasseoir.
  • raive, s. f., invention, fausse nouvelle.
  • rajoindre, v. a., rejoindre, réunir ‖ v. réfl., se rapprocher.
  • rajointurer, v. a., unir, joindre.
  • ralargir, v. a., rélargir.
  • ralargissement, s. m., rélargissement.
  • ralaschier, v. a., relâcher ‖ pardonner.
  • ralegrer, v. a., réjouir, rendre la gaîté à.
  • raler, v. n., aller de son côté, aller de nouveau, aller une seconde fois ‖ aller en arrière, retourner ‖ partir ‖ raler arriere, manquer à un engagement ‖ v. réfl., s’en retourner ‖ s’en raler, même sens.
  • ralever, v. n., se relever.
  • raliance, s. f., action de se rallier, de s’allier, alliance ‖ cri de ralliement ‖ personne qui sert à rallier, point de ralliement ‖ complot.
  • ralias, s. m., gala, régal.
  • 1. ralignier, v. a., aligner, ramener à la ligne droite.
  • 2. ralignier, v. a., repeupler.
  • ralle, s. m., pâturon.
  • rallegeance, s. f., soulagement.
  • rallieur, s. m., celui qui réconcilie.
  • raloigne, s. f., délai.
  • raloignement, s. m., prolongation.
  • raloignier, v. a., prolonger.
  • ralongement, s. m., allongement, prolongement ‖ rallonge.
  • ralongier, v. a., prolonger ‖ ajourner, différer.
  • ralongir, v. a., allonger ‖ différer.
  • ralouer, v. a., remettre à sa place ‖ en parlant de monnaies, remettre en circulation.
  • ralu, adj., gai, éveillé, gaillard, content, réjoui.
  • ralumement, s. m., action de rallumer ‖ état de celui qui recouvre la vue.
  • ralumer, v. a., rendre la vue à ‖ v. n., recouvrer la vue.
  • raluminer, v. a., illuminer de nouveau ‖ éclairer, rendre la vue à.
  • 1. ramage, adj., qui a beaucoup de rameaux, épais, touffu ‖ de bois ‖ boisé ‖ cerf ramage, cerf qui a son bois ‖ robe ramage, robe à ramages ‖ qui vit dans les bois, sauvage ‖ fig., sauvage, grossier, mal élevé ‖ sylvestre ‖ simple.
  • 2. ramage, s. m., ramée, forêt, branches ‖ bois de cerf ‖ T. de droit coutumier, faculté dont jouissaient les sujets de couper des branches ou des rameaux dans la forêt de leur seigneur ‖ redevance payée pour ce droit ‖ descendance en ligne collatérale ‖ race ‖ langage.
  • ramageous, adj., qui habite dans les bois.
  • ramager, adj., dépendant.
  • ramageur, s. m., garde-forestier ‖ celui qui recevait la redevance appelée ramage.
  • ramagier, s. m., celui qui avait le droit de prendre ou de ramasser des branches d’arbres dans une forêt.
  • ramaille, s. f., branche, branchage.
  • ramain, adj., ramu ‖ en parlant d’oiseaux, pris sur les branches des arbres ‖ sauvage.
  • ramaisnier (se), v. réfl., se réconcilier.
  • ramancher, v. a., remettre un manche à ‖ fig., remettre en état.
  • ramanoquier, v. a., disposer avec un soin spécial.
  • ramasonner, v. a., faire rentrer dans la maison.
  • ramasse, s. f., petit balai ‖ sorte d’instrument servant à couper le blé ‖ sorte de civière.
  • ramassement, s. m., amalgame.
  • ramassier, v. a., balayer.
  • ramassile, s. f., V. Remasille.
  • ramastiquer, v. n., mastiquer de nouveau.
  • ramasurer, v. a., reconstruire.
  • rame, s. m., cuivre.
  • ramé, adj., branchu, touffu ‖ orné de branches ‖ garni de rames ‖ faucon ramé, qui a un vol ramé.
  • ramee, s. f., gort, pêcherie.
  • rameil, s. m., petit bois, bosquet.
  • ramelet, s. m., petit rameau ‖ bouquet ‖ sorte de poésie.
  • ramellie, s. f., branchage.
  • ramembrable, adj., qui se souvient.
  • ramembrablement, adv., en remémorant.
  • ramembrance, s. f., souvenir, mémoire, commémoration ‖ écrit, mémoire ‖ tout ce qui est destiné à conserver le souvenir de quelqu’un ‖ portrait, statue.
  • ramembrant, p. prés. et adj., qui se souvient ‖ dont on se souvient.
  • ramembrement, s. m., souvenir, mémoire.
  • ramembreor, s. m., celui qui se souvient.
  • ramembrer, v. a., rappeler ‖ ramembrer quelqu’un de quelque chose, lui rappeler le souvenir de cette chose ‖ ramembrer quelqu’un de son bon sens, le remettre en possession de ses facultés intellectuelles ‖ ramembrer a quelqu’un de quelque chose, l’en faire souvenir ‖ se rappeler, se ressouvenir de ‖ v. réfl., se souvenir ‖ v. n., être gardé dans la mémoire ‖ v. impers., il m’en ramembre, il m’en souvient.
  • ramembroison, s. f., commémoration.
  • ramenable, adj., que l’on peut ramener ‖ qui a rapport.
  • ramenage, s. m., action de ramener, de reporter.
  • ramendage, s. m., raccommodage.
  • ramendeor, s. m., raccommodeur, ravaudeur.
  • ramender, v. a., raccommoder, réparer ‖ améliorer, corriger, rétablir.
  • ramendeüre, s. f., réparation.
  • ramenement, s. m., action de ramener, action de revenir.
  • rameneur, s. m. et adj., qui ramène.
  • ramenrissement, s. m., diminution.
  • ramentance, s. f., mémoire, souvenir.
  • ramenter, v. a., rappeler.
  • ramenteur, adj., celui qui rappelle à la mémoire, qui fait ressouvenir.
  • ramentevable, adj., qui mérite d’être rappelé.
  • ramentevance, s. f., souvenir, mémoire, mention ‖ note, écrit, mémoire, rapport destiné à conserver le souvenir.
  • ramentever, v. a., rappeler.
  • ramentevoir, v. a., remettre dans l’esprit, rappeler ‖ reconnaître, ratifier ‖ réveiller ‖ v. réfl., se rappeler ‖ s. m., souvenir.
  • ramentoivement, s. m., souvenir, mémoire.
  • ramentoivre, v. a., rappeler, faire mention de.
  • ramenuier, v. a., amincir.
  • ramenuisier, v. a., diminuer ‖ v. réfl., s’amincir ‖ v. n., diminuer, baisser.
  • rameor, s. m., celui qui étend les draps sur la rame.
  • ramer, v. a., aimer par réciprocité.
  • ramerci, s. m., filet, engin de pêche.
  • ramesurer, v. a., faire rentrer dans la mesure, modérer ‖ apaiser.
  • ramet, s. m., brindille d’un fagot ‖ fagot de ramée.
  • 1. ramete, s. f., l’herbe au charpentier, achillea millefolium.
  • 2. ramete, s. f., petit fagot de menu bois.
  • rameüre, s. f., châssis d’une herse ‖ faîte d’un mur, d’un toit.
  • ramice, s. f., membre viril ‖ hernie.
  • ramie, s. f., ramée, branchage.
  • ramieller, v. a., allécher de nouveau.
  • ramier, adj., plein d’arbres, touffu ‖ qui vit dans les bois ‖ sauvage ‖ s. m., rameau, branche ‖ ensemble de branches ‖ terre inculte et pleine de broussailles ‖ bois, forêt ‖ celui qui avait le droit de ramasser des branches d’arbres dans une forêt.
  • ramiere, s. f., bosquet, bouquet de bois ‖ endroit boisé où l’on peut ramasser des branches.
  • ramil, s. m., ramille, branche ‖ ramis palmaus, le jour des Rameaux.
  • ramisel, s. m., petit rameau, petite branche.
  • ramisse, s. f., clôture faite de petites branches d’arbres.
  • ramisseleux, adj., touffu.
  • ramoderer, v. a., ramener à la modération, apaiser ‖ p. pas., abaissé, diminué.
  • ramodier, v. a., affermer de nouveau.
  • ramoi, s. m., bosquet.
  • ramoison, s. f., se dit des branches d’arbre et aussi de toute la tête de l’arbre, c’est-à-dire ce qui reste de l’arbre après qu’on en a ôté le gros bout par le pied pour seule ou autre pièce de charpente (Le Clerc de Doucy) ‖ faculté que l’usager a de couper les branches sèches ou entre-sèches tenant au corps de l’arbre et de ramasser les branches vertes tombées et abattues (id.).
  • ramoisonné, adj., se dit du bois ramassé en vertu du droit de ramoison.
  • ramolles, s. f. pl., fromage de lait de chèvre.
  • ramolliement, s. m., ramollissement.
  • ramollier, v. a., attendrir, assouplir.
  • ramon, s. m., balai ‖ outil du ramoneur ‖ lance sans fer pour les tournois.
  • ramonage, s. m., balayage.
  • 1. ramoncel, s. m., branche.
  • 2. ramoncel, s. m., petit balai.
  • ramonceler, v. a., rebâtir, relever.
  • ramoner, v. a., balayer ‖ purifier ‖ chasser ‖ piller ‖ ramasser ‖ frapper à tour de bras, maltraiter.
  • ramonerie, s. f., balayure, immondice, ordure.
  • ramonier, s. m., ouvrier qui fait les ramons, qui les vend.
  • ramontement, s. m., action de faire remonter l’eau.
  • ramonter, v. a., faire remonter.
  • ramonure, s. f., balayures, ordures, immondices.
  • ramorache, s. f., sorte de racine.
  • ramordre, v. a., mordre de son côté ‖ v. réfl., s’attacher.
  • ramorer, v. a., aiguiser de nouveau.
  • ramors, s. m. pl., cors d’un cerf.
  • ramorter (se), v. réfl., s’attacher.
  • ramortir, v. a., amortir.
  • ramoudre, v. a., aiguiser.
  • ramouler, v. a., aiguiser.
  • rampable, adj., qui peut ramper.
  • rampagour, s. m., grappin.
  • rampaille, s. f., sorte de fourrure.
  • rampan, s. m., sorte de fourrure.
  • rampanment, adv., en rampant.
  • rampant, p. prés., qui se tient debout, dressé, raide.
  • rampe, s. f., plante grimpante.
  • rampeau, s. m., partie de quilles qui se joue en un seul coup de boule ‖ second coup de la partie qui se joue en deux coups.
  • rampeller, v. n., jouer au rampeau.
  • rampeor, s. m., celui qui grimpe, qui monte.
  • ramper, v. a., grimper, gravir ‖ v. n., se dresser ‖ v. réfl., s’élever ‖ se tenir raide, empesé.
  • rampereul, s. m., chandelier. Cf. Ramprel.
  • rampin, s. m., sorte d’embarcation.
  • rampir, v. n., se dresser, grimper, gravir ‖ ramper.
  • ramponner, v. n., grimper.
  • ramposnable, adj., outrageux, injurieux.
  • ramposnal, adj., de reproche, de raillerie.
  • ramposnant, adj., moqueur, railleur, qui injurie.
  • ramposne, s. f., reproche, moquerie, raillerie.
  • ramposnee, s. f., reproche.
  • ramposneement, adv., avec reproche, avec injure.
  • ramposneïs, s. m., reproche.
  • ramposnement, s. m., reproche, injure.
  • ramposneor, s. m., celui qui outrage, qui injurie.
  • ramposner, v. a., railler avec aigreur, tourner en dérision, quereller, réprimander, insulter ‖ v. n., plaisanter.
  • ramposnier, adj., injurieux.
  • ramposnois, s. m., reproche.
  • ramposnos, adj., outrageux, injurieux.
  • ramprel, s. m., chandelier de fer tourné en spirale à jour, avec une rondelle intérieure, qui monte et descend le long de la spirale au moyen d’un petit manche et supporte la chandelle.
  • ramproelle, s. f., lierre.
  • ramu, adj., branchu ‖ rameux ‖ ramé, en parlant d’un cerf ‖ qui vit dans les bois, sauvage.
  • ramucri, adj., moisi.
  • ramuis, s. m., sorte de poisson.
  • ramuse, adj., au nez camus.
  • ramuselé, adj., camus.
  • 1. ran, s. m., tige.
  • 2. ran, s. m., étable.
  • 3. ran, s. m., bélier.
  • ranaturer, v. n., ressembler ‖ v. a., transformer la nature de.
  • ranc, s. m., violence, force ‖ brèche pratiquée par un effort violent.
  • ranceux, adj., rance ‖ décrépit.
  • ranche, s. f., étai qui supporte la ridelle d’une charrette.
  • 1. ranchier, v. a., délivrer.
  • 2. ranchier, s. m., bâton d’une charrette appelé aussi levier.
  • ranchir, v. a., mettre à rançon ‖ racheter, délivrer.
  • rancien, adj., de Reims.
  • ranclumer, v. a., remettre sur une enclume.
  • rancon, s. m., arme dont le fer plat se terminait en pointe avec un crochet recourbé de chaque côté, en forme de fleurs de lis ‖ outil de tisserand.
  • rançone, s. f., rançon.
  • rancoulli, s. m., eunuque.
  • rancunant, p. prés., qui se querelle.
  • rancune, s. f., colère ‖ contrariété, chagrin ‖ querelle, révolte.
  • rancuner, v. n., se quereller.
  • rancure, s. f., indignation, colère, vif mécontentement, haine ‖ chagrin, douleur.
  • rancurer, v. n. et réfl., s’indigner, s’emporter, se fâcher, être irrité.
  • rancuros, adj., fâché, irrité.
  • rande, s. f., portion de vigne contenue dans un sillon.
  • randir, v. n., courir avec impétuosité, galoper ‖ fig., s’étendre ‖ v. a., parcourir rapidement.
  • 1. randon, s. m., impétuosité, violence ‖ jet impétueux et violent ‖ randonnée, traite ‖ de randon, a randon, a randons, a grant randon, par grant randon, avec impétuosité, avec rapidité, avec force, avec abondance ‖ en un randon, d’un seul coup, sans interruption ‖ désordre, confusion ‖ ondée.
  • 2. randon, s. m., sorte d’oiseau.
  • randonal, adv., promptement.
  • randonant, p. prés. ; de randonant, d’une course précipitée.
  • randone, s. f., impétuosité, extrême vitesse.
  • randonee, s. f., course impétueuse ‖ volée rapide ‖ de randonee, a randonee, par randonee, avec impétuosité, avec rapidité, avec vigueur ‖ par randonee, en abondance ‖ en une randonee, d’une fois, d’un coup.
  • randoneement, adv., impétueusement.
  • randoner, v. n., courir impétueusement ‖ v. a., faire courir, lancer avec impétuosité ‖ poursuivre impétueusement ‖ p. pas., impétueux.
  • randouble, s. m., redoublement de forces.
  • ranerie, s. f., grenouillère.
  • rangeement, adv., en rang.
  • rangette (a la), loc. adv., tour à tour, l’un après l’autre.
  • rangier, s. m., renne.
  • ranguillon, s. m., crochet, ardillon de boucle.
  • raniger (se), v. réfl., se réfugier.
  • ranin, adj., qui croît dans les eaux habitées par les grenouilles.
  • 1. ranne, adj. f., lasse.
  • 2. ranne, s. m., nerprun.
  • ranoer, v. a., rattacher, raffermir ‖ v. réfl., se rassembler ‖ p. pas., rapiécé.
  • ranoullee, s. f., lentille d’eau.
  • ranuitier, v. impers., faire nuit de nouveau.
  • raonnier, v. a., rendre uni de nouveau.
  • raorner, v. a., orner de nouveau.
  • raorter, v. a., exhorter de nouveau au bien.
  • raoulle, s. f., sole.
  • raoulon, s. m., traverse ronde.
  • raounir, v. a., aplanir.
  • rapage, s. m., grappillage.
  • rapaiement, s. m., action d’apaiser, adoucissement.
  • rapaier, v. a., apaiser, radoucir, adoucir, calmer ‖ v. n. et réfl., se réconcilier.
  • rapaillardi, adj., retombé dans la paillardise.
  • rapaille, s. f., broussailles, bois, taillis.
  • rapairier (se), v. réfl., renaître.
  • rapais, adj., réconcilié.
  • rapaisable, adj., qui peut se rapaiser.
  • rapaisance, s. f., rapaisement, réconciliation.
  • rapaisenter, v. a., apaiser, calmer de nouveau ‖ v. n., se réconcilier.
  • rapaiseresse, s. f., celle qui rétablit la paix.
  • rapaiseur, s. m., celui qui rétablit la paix.
  • rapaisier, v. a., apaiser, calmer ‖ réconcilier ‖ s. m., réconciliation.
  • rapal, adj., ravisseur ‖ rapace.
  • rapareil, s. m., réparation ‖ appareil.
  • rapareillage, s. m., action de remettre en état, de réparer.
  • rapareillement, s. m., réparation.
  • rapareilleur, s. m., celui qui répare, qui restaure.
  • rapareillier, v. a., remettre dans son état primitif, réparer ‖ renouveler ‖ réunir ‖ lustrer (du drap) ‖ façonner, approprier.
  • raparfondir, v. a., approfondir, creuser.
  • raparier, v. a., réparer.
  • raparler, v. a., faire des reproches à, gourmander.
  • * rapart, adj., rapace.
  • rapassage, s. m., action de repasser.
  • rapassant, s. m., celui qui passe de nouveau.
  • rapasser, v. n., repasser, revenir ‖ v. a., traverser de nouveau ‖ dépasser.
  • rape, s. f., râpure de fromage.
  • rapel, s. m., appel ‖ T. de droit, appel, recours ‖ révocation, faculté de révocation ‖ sans rapel, sans nul rapel, irrévocablement ‖ renvoi au jeu ‖ sorte de jeu.
  • rapelable, adj., dont on peut rappeler ‖ qui peut, qui doit être rappelé ‖ révocable.
  • rapelement, s. m., action de rappeler ‖ renouvellement ‖ révocation.
  • rapeleur, s. m., celui qui appelle d’une décision.
  • rapellation, s. f., révocation.
  • rapenal, adj., qualifie une toise dont on se sert pour mesurer les terres.
  • rapenser (se), v. réfl., revenir à d’autres pensées, à d’autres sentiments.
  • raper, v. a., ravir.
  • rapesquier, v. a., repêcher.
  • rapessir, v. a., rendre plus épais, donner plus d’épaisseur.
  • rapetassement, s. m., réparation.
  • rapetasserie, s. f., raccommodage ‖ objet raccommodé.
  • rapeü, adj., repu.
  • * raphe, s. m., espèce de loup marqueté comme le léopard.
  • rapiere, adj. f., qualifie une épée longue et affilée.
  • rapille, s. f., sorte de sable que l’on trouve à Pouzzolles, et dont on se sert dans la taille du marbre.
  • rapinage, s. m., rapine.
  • rapinant, adj., qui pratique le vol, ravisseur.
  • rapine, s. f., désir de voler, rapacité ‖ sorte de redevance.
  • rapineresse, s. f., celle qui exerce des rapines.
  • rapineus, adj., ravisseur, rapace.
  • rapineusement, adv., à la manière des voleurs.
  • rapir, v. a., ravir.
  • rapisseur, s. m., ravisseur.
  • rapister, v. a., restituer, rendre ‖ munir de nouveau.
  • rapistre, s. f., rave sauvage.
  • rapitier, v. a., apitoyer, inspirer de la pitié pour.
  • raplaidier, v. a., défendre.
  • raplanchier, v. a., regarnir de planches.
  • raplaquier, v. a., apaiser, consoler.
  • raplegier, v. a., cautionner, garantir ‖ faire raison à.
  • rapleni, p. pas., rempli.
  • rapleuvoir, v. n., pleuvoir ‖ arriver en foule.
  • rapliquer, v. a., rattacher, rejoindre ‖ appliquer, faire l’application d’une chose.
  • rapoenter, v. a., épouvanter de nouveau.
  • rapoestir, v. a., remettre (un criminel) aux mains de son juge ‖ restituer (une chose) entre les mains de son propriétaire légitime.
  • rapoestissement, s. m., restitution d’un prisonnier entre les mains de ses juges naturels.
  • rapoi, s. m., buisson, haie d’épines.
  • rapoie, s. f., buisson.
  • rapoier, v. a., remettre sur pied en soutenant.
  • rapoil, adj., qui rase le poil.
  • rapoindre, v. n., frapper, piquer de nouveau de la lance.
  • rapointable, adj., réparable.
  • rapointage, s. m., action de réparer ‖ T. de serrurerie, action de rapointir.
  • rapointement, s. m., réconciliation.
  • rapointier, v. a., remettre en état, réparer ‖ raccommoder, réconcilier ‖ T. de serrurerie, rapointir, aiguiser.
  • rapoissonner, v. a., rempoissonner.
  • rapoitrassonner, v. a., rapetasser.
  • rapondre, v. a., réunir, rajouter.
  • raportage, s. m., droit que payaient les laboureurs qui cultivaient des terres situées hors du territoire de leur seigneur.
  • raportance, s. f., relation, rapport.
  • 1. raportant, adj., qui rapporte, fertile.
  • 2. raportant, s. m., celui qui rapporte, qui fait un rapport.
  • raportatif, adj., relatif.
  • raportement, s. m., action de rapporter, rapport.
  • raporteresse, s. f., celle qui rapporte ‖ entremetteuse.
  • raporteux, s. m., rapporteur.
  • * rapostir, v. n., retourner en toute hâte.
  • rapoure, s. f., râpe.
  • 1. rappe, s. f., gantelet ‖ jeu où les joueurs, armés de gantelets, se donnaient des soufflets les uns aux autres.
  • 2. rappe, s. f., sorte de mesure pour le vin.
  • rappé, adj., fait avec du râpé.
  • rapperier, v. a., réclamer.
  • 1. rappropriement, s. m., retrait lignager.
  • 2. rappropriement, adv., en propres termes.
  • rapproprier, v. a., être remis en possession de, recouvrer, être admis de nouveau à la jouissance de.
  • rapprouvender, v. a., rapprovisionner.
  • raprecy, s. m., action d’apprécier, de fixer le prix de.
  • rapresmer, v. n., se rapprocher.
  • rapresser, v. a., réprimer.
  • raprester, v. a., préparer ‖ s’apprêter.
  • raprochant, p. prés. et adj., qui se rapproche, voisin.
  • raprochier, v. a., réclamer ‖ se rapprocher de ‖ estre raprochié, subir le retrait lignagier ‖ v. n., exercer le retrait lignager.
  • raprouver, v. a., approuver.
  • raprouveusement, adv., d’une manière approbative.
  • raproximation, s. f., retrait lignager.
  • raproximer, v. a., exercer le retrait lignager sur.
  • rapteur, s. m. et adj., ravisseur.
  • raption, s. f., action de ravir.
  • rapture, s. f., rapt.
  • rapurer, v. a., épurer, purifier ‖ v. réfl., s’éclaircir, se rasséréner.
  • raputer, v. a., réputer.
  • raque, s. f., marc de raisins.
  • raqué, adj., se dit du vin exprimé du marc de raisins.
  • * raquedenier, s. m., râtisseur d argent.
  • raquerre, v. a., acquérir de nouveau, reconquérir.
  • raquester, v. a., acquérir de nouveau.
  • raquete, s. f., paume de la main ‖ plante du pied.
  • raquillon, s. m., crachat.
  • raquit, s. m., acquit, acquittement, paiement ‖ T. de jeu, revanche.
  • raquitable, adj., qui peut être racheté.
  • raquiter, v. a., reconquérir, regagner ‖ acquitter, payer ‖ v. réfl., se raquiter de, reconquérir, regagner.
  • rardre, v. a., brûler de nouveau ‖ v. n., brûler de désir.
  • rareer (se), v. réfl., se remettre en état, se réinstaller.
  • rarguër (se), v. réfl., s’évertuer de nouveau.
  • * rarité, s. f., rareté.
  • rarmer (se), v. réfl., s’armer de nouveau.
  • rarriere, adv., en arrière.
  • raruner, v. a., remettre en bon état.
  • rasable, adj., qu’on peut raser.
  • rasachier, v. a., retirer ‖ tirer en arrière ‖ empêcher.
  • rasaige (a), loc. adv., se disait de pierres destinées à être mises à ras, de niveau.
  • rasazer, v. a., fournir abondamment (quelqu’un) de quelque chose.
  • rascasse, s. f., espèce du genre scorpène.
  • rascleïs, s. m., endroit où l’on racle le millet dont on fait des balais.
  • rasconsement, s. m., action de se cacher, de se coucher, en parlant d’un astre.
  • rasconser (se), v. réfl., se cacher.
  • 1. rase, s. f., conduite d’eau, rigole, fossé ‖ sentier ‖ sillon.
  • 2. rase, s. f., mesure rase, mesure pour les matières sèches remplie de manière que le contenu ne dépasse pas les bords ‖ quartier de bois, mesure de pré, etc., qui variait en étendue suivant les localités.
  • raseau, s. m., sorte de radeau.
  • rasee, s. f., morceau de pâte.
  • raseement, adv., à ras.
  • rasel, s. m., morceau de bois pour enlever les grains de blé qui dépassent les bords du boisseau ‖ mesure de capacité pour le blé, le sel, etc.
  • rasele, s. f., mesure de capacité.
  • rasemblison, s. f., ralliement.
  • rasement, adv., tout net, sans détour.
  • rasemondre, v. a., semondre de nouveau.
  • rasentir, v. a., sentir de nouveau.
  • raser, v. a., polir ‖ remplir jusqu’à ras, jusqu’au bord ‖ v. n., se remplir, se couvrir ‖ p. pas., remplir jusqu’au bord.
  • raserde, s. f., raillerie, bavardage.
  • raserisier, v. a., apaiser, adoucir.
  • raset, s. m., drap ras.
  • 1. rasete, s. f., balai, outil servant à racler.
  • 2. rasete, s. f., drap ras.
  • * rasette, s. f., petit os du bras et de la jambe.
  • rasetter, v. a., violer.
  • rasieger, v. a., rasseoir, raffermir.
  • rasier, s. m., mesure de capacité pour les matières sèches.
  • rasiere, s. f., mesure de capacité pour les matières sèches ‖ mesure de superficie.
  • rasine, s. f., séparation ‖ carnage.
  • rasinnet, s. m., tonneau de vin râpé.
  • rasion, s. f., action de racler.
  • rasireis, adj., calmé, apaisé.
  • rasis, s. m., blanc d’Espagne, céruse ‖ sorte de gâteau.
  • rasliter, v. a., disposer par lits, par couches.
  • rason, s. m., sorte de poisson.
  • rasor, s. m., espadon, épée de mer.
  • rasoti, p. pas. et adj., devenu sot.
  • raspatoire, s. m., sorte de râpe l’usage des chirurgiens.
  • raspe, s. f., futaie ‖ grosse branche ou baliveau d’un arbre de futaie.
  • raspeçon, s. m., sorte de poisson.
  • raspillous, adj., plein de nœuds, épineux.
  • raspleit, s. m., râpé, raisin nouveau qu’on met dans un tonneau pour raccommoder le vin quand il se gâte.
  • raspure, s. f., râpe, grappe de raisin dont tous les grains sont ôtés.
  • rasque, s. f., bourbier, étang.
  • rassaier, v. a., mettre de nouveau à l’épreuve, s’attaquer de nouveau à ‖ v. réfl., recommencer.
  • rassaisir, v. a., rançonner, dépouiller.
  • rassal, s. m., sorte d’engin de pêche prohibé.
  • rassat, s. m., sorte d’engin de pêche.
  • rassauder, v. a., souder de nouveau.
  • rassaurre, v. a., assaillir.
  • rassavorer, v. a., reprendre goût pour ‖ goûter pleinement.
  • rasse, s. f., scie.
  • rasseage, s. m., rajustage, réparation.
  • rasseïr, v. a., remettre à sa place primitive, replacer ‖ en parlant de vêtements, fixer, ajouter ‖ assiéger de nouveau.
  • rassel, s. m., curage, poivre d’eau.
  • rasseler, v. a., regarnir de planches.
  • rassemblee, s. f., réunion ‖ réconciliation, accord.
  • rassemblement, s. m., assemblage.
  • rassen, s. m., nouvelle assignation d’un bien, d’un revenu.
  • rassener, v. a., assigner de son côté ‖ retrouver ‖ atteindre, arriver à ‖ remettre dans le droit chemin ‖ diriger de nouveau ‖ rassembler, convoquer de nouveau ‖ T. juridique, donner de nouveau en garantie, en hypothèque, pour sûreté du paiement d’une créance ‖ cautionner de nouveau (quelqu’un) ‖ indiquer ‖ v. n. et réfl., retourner, revenir ‖ v. réfl., s’appliquer ‖ se remarier.
  • rasseneur, s. m., celui qui assigne.
  • rassenne, s. f., compte des créances arriérées, état des choses perdues ‖ nouveau cautionnement ‖ arriéré, reliquat, créance à recouvrer.
  • rassennement, s. m., nouveau cautionnement d’un bien, d’un revenu ‖ indication, renseignement.
  • rassentir (se), v. réfl., se soumettre, se rendre.
  • rasseoir, v. a., remettre à sa place primitive, replacer ‖ calmer ‖ assigner de nouveau, remettre à un autre jour ‖ assiéger de nouveau.
  • rasserrer, v. a., serrer plus étroitement.
  • rasseürement, s. m., confiance, certitude.
  • rasseürer, v. a., refixer, resserrer ‖ vérifier.
  • rassisement, adv., d’une manière rassise, posée, d’un esprit rassis, avec calme et réflexion.
  • rassoter, v. n., radoter.
  • rassouagement, s. m., adoucissement, consolation.
  • rassouagier, v. a., adoucir, calmer, apaiser ‖ v. n., se calmer, être calmé, devenir doux.
  • rassoudre, v. a., délier ‖ absoudre ‖ dispenser d’un engagement.
  • rassoufir, v. a., rassasier, réconforter.
  • rastel, s. m., herse d’une porte de ville ‖ râtelier d’armes ‖ herse, sorte de candélabre ‖ sorte de poire ‖ carré de mouton.
  • rasteleïs, s. m., râtelage.
  • rastelet, s. m., râtelier.
  • 1. rastelier, s. m., partie d’un animal entre le gigot et les premières côtes, ce qu’on appelle le carré, en parlant du mouton.
  • 2. rastelier, s. m., râfle du raisin.
  • rastelin, s. m., droit sur la fenaison, le produit du râtelage.
  • rastellot, s. m., nom de diverses plantes, cerfeuil sauvage, faux cerfeuil, aiguille de berger, peigne de Vénus.
  • rastenir (se), v. réfl., se retenir.
  • rasti, adj., grillé ‖ gastel rasti, crêpe.
  • rastiere, s. f., vanne.
  • rastin, s. m., ratine, sorte d’étoffe de laine.
  • rastoire, s. m., vanne.
  • raston, s. m., sorte de pâtisserie.
  • rastreindre, v. a., diminuer ‖ resserrer, raffermir.
  • rasure, s. f., coupe de cheveux ‖ tonsure ‖ raclure ‖ rature ‖ suppression, effacement ‖ sillon que le porc fait en rasant la terre de son groin ‖ mesure rase.
  • rasurer, v. a., raturer.
  • rasurier, s. m., raseur.
  • rat, s. m., proportion.
  • rata (au), loc. adv., au prorata.
  • rataconer, v. a., rapetasser, raccommoder.
  • rataconerie, s. f., raccommodage, ce qui sert à raccommoder.
  • rataconeur, s. m., ravaudeur, raccommodeur.
  • ratalantement, s. m., désir.
  • ratalanter, v. a., ranimer, exciter, pousser ‖ attirer ‖ mettre en appétit.
  • ratapiner, v. a., cacher.
  • ratargier, v. a., retarder.
  • rataschier, v. a., voler, piler.
  • ratasseler, v. a., rapiécer, raccommoder.
  • rataton, s. m., pelade.
  • 1. rate, s. f., contribution ou retenue proportionnelle exigée de tous les fonctionnaires recevant des gages ou une solde du roi ‖ évaluation, taxe ‖ somme qu’on payait pour acquérir les droits et privilèges d’un métier et le droit même d’exercer ce métier ‖ a rate de, par la décision de ‖ a rate de, a la rate de, au prorata de ‖ pour sa rate, pour sa quote-part ‖ pour rate de, pour la rate de, à proportion de ‖ rate pour rate, au prorata ‖ selon la rate de, selon le revenu de ‖ selon la part, incombant chacun ‖ au prorata de.
  • 2. rate, s. f. ; en rate, par le travers.
  • 3. rate, adj. f., ratifiée.
  • raté, adj., entamé par les rats.
  • 1. rateler, v. a., atteler de nouveau ‖ p. pas., garni de piquants, de crocs.
  • 2. rateler, v. n., chasser les souris et les rats ‖ croasser comme la chauve-souris ‖ bavarder.
  • ratelier, s. m., cale où l’on radoube les navires.
  • ratelot, s. m., petit rat.
  • ratelou, s. m., aristoloche.
  • ratendre, v. a., attendre de nouveau, ou simplement attendre ‖ v. n., attendre.
  • ratenir, v. a., retenir.
  • ratenrier, v. réfl. et n., s’émouvoir, s’attendrir.
  • * ratepenade, s. f., chauve-souris.
  • ratepennage, s. f., sorte de perruque, de coiffure.
  • 1. rater, v. a., raturer ‖ ratisser.
  • 2. rater, v. a., surprendre, prévenir.
  • rater, v. n., croître, prendre de la force.
  • raterie, s. f., caprice, mauvaise volonté.
  • raterrer, v. a., renverser par terre une seconde fois.
  • ratet, s. m., petit rat.
  • ratevolage, s. f., chauve-souris.
  • ratiedir, v. n. et réfl., devenir de nouveau tiède.
  • 1. ratier, s. m., ratière ‖ cachot.
  • 2. ratier, adj., de rat ‖ réservé ‖ avare ‖ pinard, voleur.
  • ratificatoire, adj., de ratification, qui ratifie.
  • ratificatorial, adj., qui ratifie.
  • ratifiement, s. m., ratification, confirmation.
  • ratifiquer, v. a., ratifier.
  • ratin, s. m., odeur de rat.
  • rationable, adj., doué de raison.
  • rationablement, adv., par compte.
  • 1. rational, adj., raisonnable.
  • 2. rational, s. m., celui qui tient des comptes.
  • rationnier, s. m., prébendier.
  • ratirer, v. a., remettre en bon état ‖ rétablir ‖ v. réfl., retourner, revenir ‖ se disposer, s’apprêter ‖ se retirer.
  • ratochier, v. a., toucher une seconde fois.
  • 1. ratoir, s. m., ratière, souricière.
  • 2. ratoir, s. m., instrument pour racler.
  • 1. ratoire, s. f., ratière, souricière ‖ chatière.
  • 2. ratoire, s. f., instrument pour racler ‖ pelle à ordures.
  • 3. ratoire, s. f., cautère.
  • ratoniere, s. f., ratière.
  • ratonner, v. a., caresser amoureusement.
  • ratorner, v. n., retourner ‖ v. a., faire retourner, ramener ‖ remettre en état, rétablir, réparer ‖ rassembler ‖ disposer, arranger, préparer ‖ orner ‖ donner en retour, en compensation.
  • ratouper, v. a., couvrir (une dette) en en faisant une autre.
  • ratrainer, v. a., traîner de nouveau.
  • ratraire, v. a., rompre, annuler ‖ délivrer ‖ reprendre ‖ serrer plus fortement ‖ raconter ‖ ramener ‖ T. juridique, exercer un retrait, recouvrer la possession d’une chose aliénée ‖ v. réfl., se retirer ‖ s. m., retour.
  • ratrait, s. m., retrait.
  • ratraite, s. f., retrait lignager ‖ retrait féodal.
  • ratrayant, s. m., celui qui fait un retrait lignager.
  • ratripeler, v. a., mettre sens dessus dessous ‖ inventer.
  • ratropeler (se), v. réfl., se rassembler, se rallier.
  • ratroter, v. n., courir en trottant.
  • ratruandi, p. pas., devenu truand.
  • rature, s. f., action de raser.
  • raturier, s. m., barbier.
  • ratveul, s. m., loir.
  • rauc, adj., enroué.
  • raucedine, s. f., enrouement.
  • rauder, v. n., rire, se gausser ‖ v. réfl., se moquer, se railler.
  • rauderie, s. f., raillerie.
  • raudir, v. n., rôder, courir çà et là ‖ v. a., parcourir en vagabondant.
  • rauet, adj., un peu rauque.
  • rauget (se), v. réfl., remuer.
  • raulet, s. m., sorte de poire.
  • raüner, v. a., rassembler ‖ v. n., se rassembler, se réunir.
  • raüsable, adj., envahissant.
  • rause, s. f., glaïeul, iris.
  • rausier, s. m., glaïeul.
  • raussins, s. m. pl., détours.
  • ravace, s. f., inondation, débordement.
  • ravage, s. m., sorte d’impôt.
  • ravager, v. a., lever (un impôt) ‖ exploiter.
  • ravaille, s. f., menu fretin.
  • raval, s. m., diminution, rabais, dépréciation, rabaissement.
  • ravale, s. f., rabais.
  • ravaler, v. a., faire descendre ‖ jeter bas ‖ v. n., descendre ‖ diminuer.
  • ravaleur, s. m., dénigreur.
  • ravaluer, v. a., évaluer, estimer à nouveau.
  • ravanel, s. m., raifort.
  • ravarat, s. m., sorte de bâton.
  • * ravauder, v. a., malmener.
  • ravaudis, s. m., tapage, remue-ménage.
  • ravaut, s. m., bourde, moquerie.
  • rave, s. f., débordement, inondation.
  • 1. ravel, s. m., le gros bout de l’arbre.
  • 2. ravel, s. m., sorte de boisson.
  • 1. ravelin, s. m., gros bâton.
  • 2. ravelin, s. m., petit radis.
  • raveline, s. f., T. de fortification, ravelin.
  • ravene, s. f., rave, raifort.
  • ravenel, s. m., hanneton mâle.
  • ravenelle, s. f., petite rave.
  • ravenet, s. m., raifort.
  • ravengier, v. a., se venger de, prendre sa revanche de.
  • ravenier, adj., qui aime la rapine, voleur.
  • ravenir, v. n., advenir.
  • raventeit, adj., réconforté, restauré.
  • raverdie, s. f., feuillée, verdure ‖ chanson qui célèbre le printemps et la verdure ‖ prendre la raverdie, faire l’amour ‖ nouvelle attaque, recrudescence.
  • raverdier, v. n., reverdir.
  • raverdir, v. n., reverdir ‖ v. réfl., se ranimer ‖ planter quelqu’un pour raverdi, le laisser là.
  • raverlon, s. m., faucille.
  • ravertir, v. a., faire revenir à soi ‖ v. n. et réfl., revenir, retourner.
  • ravesquer, v. a., rabrouer.
  • ravesquir, v. n., revenir à la vie, renaître.
  • ravestance, s. f., investiture.
  • ravestement, s. m., donation mutuelle ‖ investiture.
  • ravestir, v. a., vêtir ‖ recouvrir ‖ faire donation de ‖ investir ‖ v. n., servir de revêtement ‖ p. pas., ensemencé.
  • ravestissement, s. m., T. de charpenterie, revêtement ‖ T. de droit, investiture, donation mutuelle.
  • ravestre, s. m., bâton brisé qui figurait dans les armes du duc de Warwick.
  • ravesture, s. f., syn. de ravestissement.
  • ravet, s. m., raifort.
  • ravetin, s. m., boîte longue avec un couvercle à charnière dans laquelle on mettait des chandelles ‖ avoir en son ravetin, traiter par dessous la jambe.
  • ravié, adj., revenu à la vie.
  • raviere, s. f., impétuosité.
  • ravignier, v. a., renouveler (une vigne).
  • ravigorer, v. a., réconforter, rendre de la vigueur à ‖ v. n., reprendre vigueur, courage ‖ v. réfl., sévir avec une nouvelle vigueur.
  • ravigorir, v. a., réconforter.
  • ravinal, adj., impétueux, rapide.
  • ravinant, adj., impétueux, rapide.
  • ravine, s. f., rapine, vol ‖ rapt, enlèvement ‖ ravine de terre, éboulement ‖ ravine d’eau, pluie torrentielle ‖ élan impétueux ‖ a ravine, avec rapidité, promptement ‖ de ravine, de grant ravine, avec rapidité, avec impétuosité.
  • ravineor, adj., ravisseur, qui enlève de force.
  • raviner, v. n., se précipiter avec impétuosité, courir rapidement ‖ couler avec force ‖ v. a., enlever de force, ravir.
  • ravinos, adj., rapide, impétueux, en parlant d’un fleuve, d’un torrent ‖ en parlant d’un cheval, plein d’élan ‖ en parlant d’un chemin, en pente rapide, raide ‖ en parlant de personnes, violent, ravisseur.
  • ravinosement, adv., avec impétuosité, avec rapidité.
  • raviole, s. f., pâté contenant du hachis de viande ou du hachis de raves.
  • ravir, v. n., courir impétueusement ‖ v. réfl., être emporté avec rapidité.
  • ravis, adj., enragé.
  • ravisant, adj., qui a du rapport, ressemblant.
  • ravisement, s. m., action de regarder.
  • ravisier, v. a., examiner attentivement, considérer, contempler ‖ apercevoir ‖ reconnaître ‖ avertir ‖ ressembler à ‖ amender ‖ v. réfl., se ravisier de, penser à ‖ se ravisier que, veiller à ce que ‖ T. de vénerie, prendre connaissance à la chasse.
  • ravision, s. f., vue, intelligence.
  • ravissable, adj., rapace, violent ‖ rapide, impétueux ‖ qui peut être saisi ‖ qui ravit, qui réjouit.
  • ravissablement, adv., à la manière des voleurs ‖ rapidement, impétueusement.
  • ravissableté, s. f., rapidité.
  • ravissage, s. m., rapt.
  • ravissamment, adv., à la manière des voleurs.
  • ravissance, s. f., action de ravir.
  • ravissant, adj., rapide, impétueux.
  • ravisseresse, s. f., celle qui ravit, qui enlève.
  • ravissure, s. f., ambition, avidité, cupidité.
  • ravoi, s. m., ravine, torrent ‖ bruit ‖ a grant ravoi, à torrents.
  • ravoier, v. a., remettre dans la bonne voie ‖ se rapprocher de ‖ réconforter ‖ rappeler, raconter ‖ v. réfl., retourner ‖ s’apprêter, s’attendre ‖ v. n., retourner.
  • ravoieresse, s. f., celle qui remet dans la bonne voie.
  • ravoillié, s. f., réveil.
  • ravoir, s. m., ravine, inondation.
  • ravoire, s. m., exploitation à son profit par le seigneur féodal du fief d’un vassal ouvert par défaut d’homme ‖ difficulté, ennui.
  • ravoirer, v. a., reprendre, saisir, s’emparer, recouvrer ‖ exploiter un fief ouvert par défaut d’homme, faire les fruits siens ‖ détruire, renverser.
  • ravoler, v. n., voler de nouveau, revenir en volant, en courant rapidement.
  • ravor, s. f., torrent, courant violent.
  • * raze, s. f., pièce d’artifice.
  • 1. ré, s. m. et f., bûcher ‖ four.
  • 2. ré, s. m., accusé.
  • reacquester, v. a., acquérir de nouveau.
  • reacquisition, s. f., nouvelle acquisition.
  • reaffranchi, p. pas., redevenu franc.
  • reaggravation, s. f., réaggrave, troisième fulmination solennelle d’un monitoire.
  • reagresser, v. n., revenir à la charge.
  • reaimer, v. a., aimer de son côté.
  • real, s. m., espèce d’esturgeon.
  • reale, s. f., ancienne monnaie royale ‖ galère destinée à porter le roi, les princes, l’amiral ou, en leur absence, le capitaine général des galères.
  • realer, v. a., solder avec des reales.
  • realeviner, v. a., regarnir d’alevins, de petits poissons.
  • realité, s. f., dignité royale.
  • reallaisier, v. a., rélargir.
  • reallier, v. a., marier en secondes noces ‖ v. réfl., s’allier de nouveau.
  • reamacion, s. f., amour.
  • 1. reance, s. f., flot, jet.
  • 2. reance, s. f., rançon.
  • reaoust, s. m., double récolte.
  • reappoincté, p. pas., appointé de nouveau.
  • rearachier, v. a., arracher de nouveau.
  • rearticuler, v. n., ajouter de nouveaux articles à une convention.
  • reassemblee, s. f., nouvelle assemblée.
  • reassignal, s. m., assignation, donation réciproque.
  • reattendre, v. a., attendre de nouveau.
  • reau, s. m., trou.
  • rebacher, v. a., remettre de la bauche à.
  • rebais, s. m., mépris.
  • rebalche, s. f., certaine pièce d’un piège à prendre les loups dans une fosse.
  • rebaler, v. n., rebondir.
  • rebandeler, v. a., bander de nouveau.
  • rebanqueter, v. n., faire des banquets continuels.
  • rebaptisement, s. m., nouveau baptême.
  • rebaptiseur, s. m., celui qui rebaptise.
  • rebarbe, adj., rébarbatif.
  • rebarbelé, adj., barbelé.
  • rebarber, v. n. et réfl., être rébarbatif, regimber.
  • * rebarberatif, adj., rébarbatif.
  • rebarder, v. a., barder de nouveau (un cheval).
  • rebarer, v. a., remettre des barres, des barreaux à.
  • rebastissement, s. m., reconstruction.
  • rebat, s. m., déduction, rabais ‖ répercussion, réflexion ‖ écho ‖ T. de fauconnerie, action de lancer l’autour une seconde fois ‖ corniche, chambranle.
  • rebatement, s. m., réverbération, répercussion ‖ diminution.
  • rebatre, v. a., retrancher ‖ v. n., retourner.
  • rebaubir, v. a., ébaubir, amuser de nouveau.
  • rebaucquier, v. a., baucher de nouveau.
  • rebaveüre, s. f., bavure.
  • rebebe, s. f., rebec.
  • rebebet, s. m., rebec.
  • rebecher, v. a., réprimander.
  • rebechier, v. a., renoncer.
  • rebecqueur, s. m., joueur de rebec.
  • rebecquin, s. m., petit rebec.
  • rebeer, v. n., aspirer encore.
  • rebeine, s. f., émeute, sédition.
  • rebellacion, s. f., rébellion.
  • rebellant, adj. et s., rebelle.
  • rebellatif, adj., rebelle.
  • 1. rebellement, s. m., révolte, action de se rebeller.
  • 2. rebellement, adv., en rebelle.
  • rebelleté, s. f., rébellion.
  • rebelleux, adj., féroce, sauvage.
  • rebeluter, v. a., ressasser.
  • rebeneïr, v. a., rendre le salut à ‖ v. n., faire entendre des bénédictions.
  • rebenistre, v. a., bénir de nouveau.
  • rebequet, s. m., petit rebec.
  • rebertourner, v. a., tourner dans le mauvais sens, fausser.
  • rebesogner, v. n., besogner de nouveau.
  • rebetre, s. m., roitelet.
  • rebiffer, v. a., rabrouer, repousser ‖ v. n., se rengorger ‖ p. pas., épaté, retroussé.
  • * rebigner, v. a., examiner, regarder avec soin.
  • rebillier, v. a., repousser.
  • rebin, s. m., partie la terre remuée au second binage.
  • rebindaine, adj. f. ; a jambes rebindaines, les jambes en l’air.
  • rebinee, s. f., reprise, fois.
  • rebineur, s. m., celui qui se rétracte, qui revient sur ce qu’il a dit.
  • rebis (de), loc. adv., de rechef.
  • reblanchisseur, s. m., celui qui reblanchit.
  • reblanchoier, v. a., blanchir ‖ v. n. et réfl., redevenir blanc.
  • reblandir, v. a., caresser, flatter ‖ T. d’ancienne coutume, reblandir un seigneur, demander son agrément ou lettre de pareatis pour faire un acte de justice sur sa terre ‖ réclamer ‖ faire reblandir, faire admirer.
  • reblant (a), loc. adv., avec des paroles flatteuses.
  • reblasmer, v. a., blâmer à son tour.
  • reblouquer, v. a., repousser, renvoyer dans un trou.
  • reboer, v. n., retentir.
  • reboisement, s. m., tromperie.
  • reboisier, v. a., tromper ‖ v. n., devenir lâche.
  • 1. reboler, v. a., duper.
  • 2. reboler, v. a., frapper à nouveau ‖ repousser ‖ v. n., refuser, rechigner ‖ p. pas., en forme de boule, gros, bouffi ‖ saillant, en forme de boule ‖ pois rebolez, nom donné, à Amiens, aux farces.
  • rebombe, s. f., contre-coup, renvoi d’un corps élastique qui frappe contre un corps dur.
  • rebonder, v. n., retentir.
  • rebondie, s. f., retentissement ‖ de rebondie, par secousse.
  • rebondir, v. n., résonner, retentir ‖ v. a., faire rejaillir ‖ chasser, repousser.
  • rebondissement, s. m., retentissement.
  • rebont, s. m., octave d’une fête.
  • reborbeter, v. n., gazouiller.
  • rebordement, s. m., bordure, rebord.
  • 1. rebors, adj., hérissé ‖ retourné, mis à l’envers ‖ qui rebrousse, de travers ‖ émoussé ‖ en parlant de la lumière, pâli ‖ revêche, rebelle, mal disposé, peu aimable, déplaisant, renfrogné ‖ récalcitrant ‖ rétif ‖ malheureux ‖ hostile, déloyal ‖ informe, monstrueux, hideux ‖ mal famé.
  • 2. rebors, s. m., bord rebroussé d’une robe, retroussis ‖ filet de pêche ‖ contrepied, contraire ‖ a rebors, en rebors, d’une façon défectueuse ‖ a rebors, contrairement à ses désirs, d’une manière fâcheuse.
  • reborsement, adv., à rebours.
  • reborser, v. a., écorcher ‖ retrousser ‖ fouiller ‖ bouleverser ‖ retrousser, refouler ‖ remonter le cours de ‖ v. n., reborser sur ses pas, sur son chemin, de chemin, rebrousser chemin ‖ revenir en sens contraire ‖ rebondir ‖ rechigner ‖ p. pas., émoussé ‖ que l’on remonte ‖ fig., qui a un caractère à rebours, revêche.
  • reborsons (a), loc. adv., à rebours.
  • rebosie, s. f., tapage.
  • reboter, v. a., chasser, repousser, rejeter, écarter ‖ reboter de, écarter de, empêcher de, dégoûter de ‖ T. de droit, débouter ‖ remettre d’aplomb ‖ remettre (une épée) dans le fourreau ‖ faire reboter, faire rentrer ‖ v. réfl., se retirer, se cacher ‖ v. n., se retirer, rentrer ‖ p. pas., dont la pointe est émoussée ‖ mal disposé.
  • rebouchement, s. m., état de ce qui est bouché.
  • reboucheté, s. f., stupidité.
  • rebouffer, v. a., faire bouffer, soulever ‖ v. n., enfler de nouveau les joues ‖ se gonfler, se rengorger ‖ p. pas., retroussé ‖ couvert d’ornements bouffants ‖ gonflé.
  • rebougier, v. a., bougier de nouveau.
  • rebouillement, s. m., action de faire bouillir de nouveau.
  • rebouiller, v. a., rebouillir.
  • rebouillonner, v. n., bouillonner de son côté.
  • reboujonnage, s. m., action de regarnir de boujons.
  • reboujonner, v. a., regarnir de boujons.
  • reboule, s. f., bâton à l’usage des bouviers, des pâtres ‖ instrument de pêche.
  • rebourdonner, v. a., répéter en bourdonnant.
  • rebourer, v. a., T. de drapier, nettoyer.
  • rebourgeonnement, s. m., pousse de nouveaux bourgeons.
  • rebourse, s. f., refus.
  • * rebouscher, v. n., s’émousser.
  • rebout, s. m., action de repousser ‖ résistance ‖ secousse ‖ rebuffade.
  • reboutable, adj., qui peut, qui doit être repoussé ‖ qui est à débouter ‖ qui mérite d’être rebuté.
  • reboutee, s. f., action de repousser.
  • reboutement, s. m., action de repousser, de chasser ‖ difficulté ‖ refus ‖ dommage, détriment.
  • rebouteor, s. m., celui qui repousse.
  • rebouteresse, s. f., celle qui repousse.
  • reboutis, adj., mal fabriqué, en parlant du pain.
  • rebouture, s. f., action de refaire la pointe (d’un outil, d’une arme) ‖ défaut du vin poussé au gras.
  • rebracier, v. a., relever, retrousser (un vêtement, une draperie) ‖ mettre à nu, découvrir en retroussant le vêtement ‖ T. de vénerie, relever (le cuir d’un animal) ‖ v. réfl., relever ses manches, se retrousser ‖ p. pas., dont la paupière est relevée, en parlant des yeux ‖ retroussé, en parlant des lèvres ‖ en parlant de personnes, qui a les manches retroussées ‖ prêt à faire une chose ‖ fig, malin, spirituel.
  • rebraidir, v. n., répéter le hennissement d’un cheval.
  • rebrandir, v. a., brandir de nouveau.
  • rebras, s. m., retroussis, bord retroussé, repli, rebord d’une étoffe, revers d’un habit ‖ giron ‖ a double rebras, a triple rebras, doublement, triplement ‖ a tout rebras, de toutes ses forces.
  • rebrassement, s. m., action de retrousser.
  • rebrechant, adj., retroussé.
  • rebrichier, v. a., marquer, teindre en rouge ‖ enregistrer, marquer avec des rubriques, indiquer ‖ censurer, critiquer, réprimander.
  • rebriser, v. a., briser.
  • rebrochier, v. n., piquer de nouveau des éperons ‖ remettre des chevilles.
  • rebroçonner, v. n., rebourgeonner, repousser.
  • 1. rebrois, adj., dur, cruel, rebelle ‖ fâché.
  • 2. rebrois, s. m., résistance, opposition ‖ ce qui sert à résister, rempart.
  • rebroisson, s. m., rejeton.
  • rebronchement, s. m., abrutissement.
  • rebronchier, v. a., abrutir, hébéter ‖ baisser contre terre ‖ v. n., être hébété.
  • * rebrouer, v. a., rabrouer.
  • rebrouster, v. a., brouter de nouveau.
  • rebrouter, v. a., ramener sur une brouette, reconduire.
  • rebruire, v. a., rejeter, repousser avec mépris ‖ répéter ‖ v. n., être répété, retentir.
  • rebruntir, v. a., rebrunir, redonner par le poli une teinte brillante à.
  • rebuchier, v. a., repousser.
  • rebufe, s. m., rebuffade.
  • rebuisier, v. a., racler, écorcher, peler.
  • rebulet, s. m., farine dont on a ôté la fleur.
  • * rebus, s. m., bévue.
  • rebute, s. f., but.
  • rebutons (a), loc. adv., de mauvais gré, à tort.
  • rebuy, adj., retourné, revenu.
  • rebuyer, v. a., changer.
  • recaler, v. a., curer.
  • recalfeutrer, v. a., recalfater.
  • recalvesie, s. f., manque de cheveux par devant.
  • recambré, adj., recourbé.
  • recamer, v. a., broder.
  • * recameur, s. m., brodeur.
  • recameüre, s. f., broderie.
  • recapitulement, s. m., récapitulation.
  • recapte, s. m., ordre, économie.
  • recaroler, v. n., se livrer de nouveau à la danse ‖ redire un rondeau, recommencer une ballade qui se chantait en dansant.
  • recarpenter, v. a., regarnir de nouvelles charpentes.
  • recarreler, v. a., raccommoder (de vieux souliers) ‖ remettre des carreaux à.
  • recaser, v. a., assigner un héritage, une part à.
  • recaveronner, v. a., T. de construction, chaperonner de nouveau.
  • recedent, adj., qui va en arrière.
  • receder, v. n., faire retraite ‖ se retirer, abdiquer.
  • receer, v. a., plaindre, regretter.
  • receindre, v. a., remettre la ceinture à ‖ entourer de nouvelles garnitures ‖ v. réfl., s’établir à l’entour.
  • recel, s. m., secret.
  • recelade, s. f., action de se cacher.
  • recelage, s. m., secret.
  • recelateur, s. m., receleur.
  • recelation, s. f., recel.
  • recelé, adj., retiré, secret ‖ s. m., T. de pratique, recelement ‖ a recelé, en recelé, en secret, en cachette.
  • recelee, s. f., secret ‖ endroit secret ‖ embuscade ‖ chose qu’on cache amende encourue par celui qui avait célé au suzerain son acquisition ou sa trouvaille ‖ a recelee, en recelee, en secret, en cachette.
  • receleement, adv., en secret.
  • receleresse, s. f., receleuse.
  • recence (en), loc. adv., de nouveau.
  • recengler, v. a., investir.
  • recenseour, s. m., celui qui raconte.
  • recenser, v. a., raconter, débiter, proclamer ‖ compter.
  • recensir, v. a., redonner à ferme.
  • recensiter, v. a., lever un cens, une rançon sur (quelqu’un).
  • recep, s. m., partie d’un bois recepé.
  • recepe, s. f., bois fourni par un arbre qu’on a recepé.
  • receper, v. a., recevoir.
  • recepir, v. a., recevoir.
  • receptable, s. m., réceptacle, repaire ‖ délivre, arrière-faix.
  • receptaire, s. m., registre de recettes.
  • receptateur, s. m., receleur, ce qui reçoit, qui recèle, qui cache.
  • receptatif, adj., qui peut recevoir.
  • receptation, s. f., action de recevoir un coupable ‖ asile qu’on lui donne.
  • recepte, s. f., réception ‖ repaire ‖ paume de la main ‖ diagnostic d’une maladie.
  • receptible, adj., susceptible ‖ qui peut recevoir.
  • receptif, adj., qui reçoit.
  • reception, s. f., communion ‖ livre de recettes ‖ de reception, acceptable, de mise.
  • receptoire, adj., destiné à recevoir quelque chose ‖ s. m. et f., réceptacle ‖ réception.
  • receptouer, s. m., réceptacle.
  • recepture, s. f., recette.
  • recercelé, p. pas. et adj., en forme de cercle, arrondi ‖ bouclé, frisé ‖ à cheveux frisés ‖ arqué.
  • recercelement, adv., d’une manière circulaire.
  • recerceler, v. a., mettre en cercle ‖ recoquiller ‖ entourer ‖ v. n., retomber en boucles, en parlant de la chevelure ‖ v. réfl., se boucler, se friser ‖ être arqué.
  • recerceleüre, s. f., frisure, bouclure.
  • recerchement, s. m., recherche, action de rechercher ‖ le droit de faire la recherche et l’examen des poids et mesures.
  • recerchier, v. a., parcourir en cherchant, en fouillant ‖ étudier, examiner ‖ recerchier de pais ou de guerre, demander la paix ou déclarer la guerre ‖ p. pas., produit artificiellement.
  • 1. reces, s. m., action de se retirer, retrait, diminution ‖ départ ‖ coucher, en parlant d’un astre ‖ écart ‖ relâche, repos ‖ T. d’histoire, cahier contenant les délibérations d’une diète et rédigée avant qu’elle se sépare.
  • 2. reces, s. m., reçu.
  • 1. recesse, s. f., reçu.
  • 2. * recesse, s. f., enfoncement, retraite, lieu caché.
  • recesser, v. n., cesser.
  • recester, v. n., broncher de nouveau.
  • 1. recet, s. m., lieu où on se retire, retraite, refuge, abri, habitation ‖ château fort, lieu fortifié ‖ retraite des animaux, terrier ‖ réservoir ‖ enterrement ‖ repas qu’on donnait, à des jours fixés, aux religieux de certains couvents ‖ droit de gîte.
  • 2. recet, p. pas., retiré, caché.
  • recetable, adj., qui fait bon accueil ‖ avec un nom de chose, qui peut recevoir, qui peut contenir, spacieux ‖ qui peut ou doit recevoir, susceptible ‖ T. de droit, qui doit donner abri.
  • recetant, p. prés., qui donne refuge, asile ‖ s. m., celui qui donne refuge.
  • recetement, s. m., action de donner asile ‖ asile ‖ action de recevoir, acceptation ‖ accueil, réception.
  • receteor, s. m., celui qui reçoit, qui donne asile ‖ celui qui est l’objet de ‖ receleur ‖ préposé à la direction, surveillance et comptabilité des ouvrages communaux.
  • receter, v. a., recevoir chez soi, donner asile à, abriter ‖ cacher, recéler (quelque chose ou quelqu’un) ‖ v. réfl., se retirer, se réfugier ‖ v. n., se cacher ‖ retourner.
  • recetier, v. a., abriter, cacher.
  • receüe, s. f., accueil ‖ recette ‖ reçu.
  • recevance, s. f., recette, rente ‖ retraite, lieu où l’on est reçu.
  • receveison, s. f., action de recevoir.
  • recevement, s. m., action de recevoir, réception ‖ retraite, lieu où l’on est reçu ‖ recevement de personne, acception de personne.
  • receveoir, s. m., réceptacle.
  • receveor, s. m., aide, soutien ‖ homme aposté dans une embuscade ‖ chien qui attend l’animal, qu’on met dans un endroit pour le recevoir ‖ réservoir.
  • recever, v. a., recevoir.
  • receverie, s. f., recette ‖ bureau du receveur ‖ circonscription du receveur.
  • receveris, s. f., celle qui reçoit.
  • recevoir, s. m., receveur.
  • rechace, s. f., poursuite.
  • rechacier, v. a., repousser ‖ ramener ‖ revendiquer, réclamer ‖ T. de fabrication des monnaies, recueillir (argent monnayé) pour le fondre ou séparer le métal fin de l’alliage.
  • rechaffauder, v. n., dresser un nouvel échafaud.
  • rechalengier, v. a., réclamer de nouveau en justice.
  • rechaloir, v. impers., être un sujet d’inquiétude.
  • rechamailler, v. a., refrapper.
  • rechan, s. m., braiment ‖ retentissement, bourdonnement.
  • rechanant, p. prés. et adj., qui brait ‖ qui répond.
  • rechaneïs, s. m., braiment.
  • rechaner, v. n., braire ‖ chanter faux ‖ chanter en général ‖ retentir ‖ grincer des dents ‖ rechaner des dents, grincer des dents ‖ v. a., montrer à (quelqu’un) un visage courroucé et menaçant ‖ s. m., braiment.
  • rechangement, s. m., changement, échange.
  • rechanissement, s. m., braiment.
  • rechapingnier, v. a., mordre de nouveau.
  • rechapuisier, v. a., menuiser.
  • recharge, s. f., action de revenir à la charge ‖ commission, délégation.
  • rechargement, s. m., autorisation ‖ délégation.
  • rechargeoir, s. m., ressort, trébuchet.
  • rechargier, v. a., réparer ‖ déplacer (une charge) ‖ augmenter la charge de, surcharger ‖ exagérer ‖ remettre, confier ‖ imposer la charge de ‖ donner un nouvel ordre pressant à ‖ répliquer.
  • rechasseur, s. m., rabatteur.
  • rechatouiller, v. a., chatouiller de nouveau.
  • rechauceüre, s. f., réparation.
  • rechauciement, s. m., réparation.
  • 1. rechaucier, v. a., réparer, remettre en état.
  • 2. rechaucier (se), v. réfl., chercher un asile.
  • 3. rechaucier, v. a., fouler.
  • rechaud, s. m., ce qui réchauffe, réconforte, ranime.
  • rechauffeur, s. m., réchaud.
  • rechauffoir, s. m., chaufferette, réchaud.
  • rechauffoire, adj. f., qui sert à réchauffer.
  • rechaveter, v. a., garnir d’un nouveau chevet.
  • recheable, adj., qui se répète, qui se renouvelle.
  • recheïr, v. n., retomber.
  • recheoir, v. n., retomber, tomber de nouveau ‖ tomber à son tour ‖ tomber, se jeter, en parlant d’une rivière ‖ s. m., rechute, chute.
  • recherir, v. n., renchérir.
  • rechevalchier, v. n., chevaucher à son tour.
  • rechevillier, v. a., attacher avec des chevilles, regarnir de chevilles.
  • rechevronner, v. a., garnir de nouveaux chevrons.
  • rechief, s. m., action de revenir en arrière ‖ de rechief en bout, d’un bout à l’autre.
  • rechier, v. a., recevoir.
  • rechignart, adj. et s., qui rechigne ‖ maussade ‖ servir de rechignart, montrer mauvais visage.
  • rechignechat (a), loc. adv., en rechignant comme un chat.
  • rechigneux, adj., qui rechigne.
  • 1. rechin, s. m., gueule ‖ action de rechigner ‖ braiment.
  • 2. rechin, s. m., partie de l’office divin à Troyes.
  • rechinoi, s. m., goûter.
  • rechoisir, v. a., reconnaître.
  • rechoite, s. f., récolte.
  • rechopement, s. m., empêchement, arrêt, fin.
  • rechoper, v. n., s’achopper.
  • rechoser, v. a., blâmer de nouveau.
  • recidif, adj., qui récidive ‖ en parlant de choses, qui revient fréquemment.
  • recidivance, s. f., action de récidiver.
  • recidivant, adj., qui récidive.
  • recidivement, adv., en récidivant.
  • recie, s. f., goûter, collation ‖ heure de la collation.
  • reciement, s. m., chute, écoulement.
  • recimer, v. n., repousser, en parlant d’un arbre étêté qui jette de nouvelles pousses ‖ se couvrir de nouveaux cheveux, en parlant de la tête.
  • recincier, v. a., laver avec de l’eau propre, rincer, nettoyer ‖ purifier ‖ renouveler, rafraîchir.
  • recinement, s. m., goûter, collation.
  • reciner, v. n., faire collation après le dîner ‖ souper ‖ faire la cène ‖ v. a., offrir (quelque chose) comme goûter ‖ reciner le gosier, le réjouir par des libations fréquentes ‖ s. m., collation, goûter, souper ‖ p. pas. pris subst., goûter.
  • recion, s. m., goûter, collation.
  • recionner, v. n., goûter, faire collation.
  • * recipé, s. m., recette, ordonnance.
  • reciper, v. a., prendre, retirer.
  • recipiable, adj., recevable ‖ qui peut être reçu, autorisé.
  • recipial, adj., recevable.
  • * reciprocant, adj., réciproque.
  • recirer, v. a., cirer de nouveau.
  • reciseler, v. a., aiguiser de nouveau.
  • reciser, v. a., retailler ‖ retrancher.
  • recitable, adj., qu’on peut citer.
  • recivement, s. m., action de recevoir, réception (d’un hôte).
  • reclain, s. m., appel, invocation, recours ‖ cri de guerre pour réclamer le secours des siens ‖ ce qu’on désire ‖ plainte, lamentation ‖ réclamation, particulièrement en justice ‖ prétention, droit que l’on fait valoir ‖ sans reclain, sans nul reclain, sans qu’on puisse réclamer, sans merci, sans conteste ‖ par reclain, par nécessité ‖ a reclain, au reclain, à merci, à jubé ‖ bruit, nouvelle, renommée ‖ proverbe, refrain ‖ T. de fauconnerie, cri d’appel de la perdrix ‖ cri pour rappeler les oiseaux de chasse ‖ sifflet, pipeau pour attirer les oiseaux.
  • reclamance, s. f., réclamation.
  • reclamement, s. m., action de réclamer, d’invoquer ‖ réclamation.
  • reclamer, v. a., implorer, invoquer, supplier ‖ reclamer sa culpe, dire son mea culpa ‖ appeler ‖ T. de fauconnerie, appeler l’oiseau pour le faire revenir sur le poing ou au leurre ‖ attirer ‖ appeler à son tour, redire ‖ v. réfl., s’appeler ‖ se rappeler ‖ T. de jurispr., interjeter appel ‖ se corriger ‖ se reclamer de, faire mention de ‖ p. pas., renommé.
  • reclamor, s. f., syn. de reclamance.
  • reclicier, v. n., sonner, faire éclater des sons.
  • 1. reclin, s. m., lieu de repos.
  • 2. reclin, adj., penché dans une attitude attentive.
  • reclination, s. f., inclination, penchant.
  • 1. reclinatoire, s. m., objet sur lequel on s’appuie, demi-siège qui donnait l’apparence d’être debout et qu’on appelait aussi miséricorde ‖ lieu où l’on se repose, lit.
  • 2. reclinatoire, adj., où l’on se repose.
  • recliner, v. a., pencher en arrière ou de côté, incliner, appuyer, coucher ‖ v. réfl., se renverser ‖ reposer ‖ v. n., aller en arrière, retourner.
  • recliper, v. n., glisser, dévier.
  • reclore, v. a., renfermer, enclore ‖ refermer ‖ rendre son intégrité à ‖ biner ‖ v. n., se refermer ‖ p. pas. et adj., caché ‖ clos, fermé.
  • recloser, v. a., fermer, mettre fin à.
  • recloture, s. f., action de clore de nouveau ‖ nouvelle clôture.
  • recloyement, s. m., action d’entourer de nouveau avec des claies.
  • reclunier, v. a., épier, examiner furtivement.
  • * reclure, v. a., syn. de reclore.
  • reclus, s. m., lieu fermé, prison, cellule, ermitage ‖ odeur d’une chose qui est restée longtemps fermée ou renfermée.
  • 1. reclusage, s. m., retraite, ermitage, clôture.
  • 2. reclusage, adj., retiré.
  • reclusement, adv., dans la réclusion.
  • recluserie, s. f., couvent.
  • reclusion, s. f., paralysie.
  • reclusoire, s. m., cloître, ermitage.
  • recluter, v. a., mettre des morceaux à, rapiécer.
  • recoeulte, s. f., contenance.
  • recogiter, v. a., repenser à, se rappeler.
  • recognition, s. f., confession, déclaration.
  • recognitor, s. m., jureur de l’assise.
  • 1. recoi, s. m., endroit retiré, cachette, abri, refuge, lieu de retraite pour les hommes ou pour les animaux ‖ prison ‖ calme, repos, tranquillité ‖ a recoi, de recoi, en repos ‖ a recroi, à part, seul à seul, dans un lieu solitaire et paisible ‖ en recoi, à part, en secret ‖ en son recoi, a son recoi, à part soi.
  • 2. recoi, adj., qui est en repos, tranquille, calme.
  • recoignier, v. a., rajuster ‖ repousser.
  • recointement, s. m., privauté, plaisir.
  • recointer, v. a., gagner par des caresses.
  • recoisier, v. a., calmer.
  • recoite, s. f., lieu retiré ‖ en recoite, secrètement.
  • reçoivre, v. a., recevoir ‖ prendre, saisir ‖ rentrer en possession de ‖ accueillir, agréer ‖ mettre au rang de, parmi ‖ abriter ‖ v. réfl., se réfugier ‖ s. m., le fait de recevoir.
  • recolant, p. prés., qui se souvient.
  • recolection, s. f., rassemblement, réunion ‖ récapitulation ‖ récolte ‖ lieu où l’on recueille, réservoir.
  • recoler, v. a., repasser dans son esprit, rappeler, répéter ‖ faire répéter un rôle à (un acteur, un témoin, un complice) ‖ consulter ‖ v. n., parler ‖ v. réfl., se rappeler, se souvenir ‖ s’appliquer ardemment ‖ p. pas., transcrit, minuté.
  • recollement, s. m., embrassement.
  • recoller, v. a., embrasser.
  • recolliger, v. a., recueillir ‖ extraire par conclusion ‖ concentrer ‖ p. pas., T. de piété, recueilli.
  • recolligir, v. a., résumer.
  • recolure, s. f., action de recoller.
  • recombatre, v. a., combattre de nouveau.
  • recomber, v. n., remonter.
  • recombler, v. a., combler (la mesure) ‖ p. pas., parfait.
  • * recombre, s. f., encombre.
  • recommandace, s. f., considération, recommandation ‖ T. ecclésiast., recommandation.
  • recommandance, s. f., syn. de recommandace.
  • recommandatif, adj., qui recommande, de recommandation.
  • recommandatoire, adj., de recommandation.
  • recommande, s. f., syn. de commande.
  • recommandement, s. m., recommandation.
  • recommanderesse, s. f., celle qui recommande ‖ placière de nourrices, de servantes ‖ celle qui se recommande.
  • recommandise, s. f., dépôt, ce qui est confié à quelqu’un ‖ monument élevé en l’honneur d’un saint, pour se recommander à ses prières.
  • recommant, s. m., droit payé pour la recommandation féodale.
  • recommens, s. m., recommencement ‖ de recommens, de nouveau.
  • recommensal, s. m., recommencement.
  • recommovoir, v. a., ranimer, renouveler.
  • recomparer, v. a., racheter ‖ payer, souffrir de ‖ raconter.
  • recompensable, adj., digne de récompense.
  • recompensacion, s. f., compensation, dédommagement ‖ faire recompensacion, rendre la pareille ‖ récompense.
  • recompensatif, adj., qui récompense.
  • recompensement, s. m., dédommagement, compensation.
  • * recompenser, v. a., dédommager ‖ donner ou recevoir en compensation.
  • recomplir, v. a., compléter.
  • recomporter (se), v. réfl., se comporter.
  • recompresser, v. a., presser avec une nouvelle intensité.
  • reconchier, v. a., salir de nouveau ‖ outrager de nouveau.
  • reconcueillir, v. a., recueillir ‖ se remémorer.
  • recondenser (se), v. réfl., se condenser à son tour.
  • reconduite, s. f., ce qui sert à reconduire.
  • reconfermer, v. a., confirmer, assurer de nouveau.
  • reconfesser, v. a., confesser de son côté, à son tour.
  • reconfortance, s. f., réconfort.
  • reconfortatif, adj., qui réconforte.
  • reconfortement, s. m., réconfort.
  • reconforteur, s. m., celui qui réconforte ‖ adj., qui réconforte.
  • reconfuter, v. a., réfuter de nouveau.
  • reconoissable, adj., signalé.
  • reconoissance, s. f., T. de droit féodal, action de reconnaître, aveu ‖ T. d’antiquité hébraïque, offrande ‖ redevance ‖ expiation, punition ‖ résipiscence, action de reconnaître ses fautes, repentir ‖ faire reconoissance, déclarer, faire savoir ‖ ce qui sert à faire reconnaître, ralliement ‖ étendard, enseigne ‖ armoiries ‖ avant-cour d’un palais ‖ témoignage d’amitié mutuelle à l’occasion d’une entrevue.
  • reconoissant, s. m., celui qui accepte certains engagements ‖ redevance ‖ enquête juridique.
  • reconoissement, s. m., action de reconnaître, reconnaissance ‖ droit de relief.
  • reconquerre, v. a., reconquérir.
  • reconquest, s. m., reprise, action de reconquérir.
  • reconqueste, s. f., reprise, action de reconquérir.
  • reconquester, v. a., reconquérir ‖ s. m., action de reconquérir.
  • reconreer, v. a., réparer.
  • reconseiller, v. a., conseiller, engager.
  • reconseilleresse, s. f., gardienne, dépositaire.
  • reconseilleur, s. m., gardien, dépositaire.
  • reconsiderer, v. a., considérer de nouveau.
  • reconsolatif, adj., qui reconsole.
  • reconsolation, s. f., ce qui reconsole.
  • reconsolider, v. a., réunir.
  • recontable, adj., racontable ‖ dont on doit tenir compte, recommandé, vénérable.
  • reconte, s. m., péroraison, résumé ‖ ce qui s’ajoute à un compte convenu.
  • recontement, s. m., récit.
  • recontendre (se), v. réfl., efforcer à son tour.
  • recontenir (se), v. réfl., se comporter, se conduire.
  • recontenter (se), v. réfl., se contenter de nouveau.
  • reconteor, s. m., raconteur, historien.
  • reconter, v. a., conter de nouveau, répéter ‖ raconter, exposer ‖ s. m., récit.
  • recontier, s. m., récit.
  • reconvenement, s. m., reconvention.
  • reconvenir, v. n., présenter une demande reconventionnelle ‖ v. a., sommer de nouveau ‖ v. impers., falloir de nouveau.
  • reconventer, v. a., faire une nouvelle convention sur, confirmer (une chose) de nouveau.
  • recople, s. f., escompte.
  • recopuler, v. a., relier, raffermir.
  • recoquilleüre, s. f., état de ce qui est recoquillé, courbure, contour.
  • recor, s. m., action de courir de nouveau sur, élan.
  • recorbel, s. m., sinuosité.
  • recorbeler, v. n., se recourber.
  • recordable, adj., mémorable.
  • recordance, s. f., souvenir, mémoire.
  • recordatif, adj., qui rappelle, qui se souvient.
  • recordation, s. f., mention, mémoire, souvenir ‖ estre en recordation, se souvenir.
  • recordee, s. f., récit, rapport.
  • recordeler, v. a., tresser de nouveau.
  • 1. recordement, s. m., souvenir.
  • 2. recordement, s. m., union, réconciliation ‖ soulagement.
  • recordeor, s. m., celui qui rappelle, qui raconte, ménestrel ‖ T. de coutume, témoin ‖ juge anglais, recorder.
  • 1. recorder, v. a., rappeler à son esprit ‖ remettre à l’esprit ‖ recorder quelqu’un de, lui faire mention de ‖ répéter, raconter ‖ recorder quelqu’un, l’instruire ‖ T. juridique, résumer, récapituler ‖ rapporter, énoncer, comme témoin ‖ confirmer ‖ compter, imputer ‖ v. réfl., se souvenir, se ressouvenir ‖ être récité ‖ v. n., se souvenir ‖ apprendre ‖ p. pas., renseigné, mis au fait.
  • 2. recorder, v. a., mettre d’accord, conformer ‖ recorder un marché, se mettre d’accord sur les termes d’un marché, le conclure.
  • 3. recorder, v. a., renouveler les cordes de.
  • recordon, s. m., foin provenant de la troisième herbe d’un pré.
  • recordonner, v. a., tordre en forme de cordon.
  • recorner, v. n., sonner du cor une seconde fois.
  • recorporatif, adj., T. de médecine, qui remet le corps en son premier état de santé.
  • recorre, v. n., courir de nouveau ‖ courir, au propre et au figuré ‖ avoir recours.
  • recorroucier (se), v. réfl., se courroucer de nouveau.
  • 1. recort, adj., qui se souvient ‖ s. m., témoin.
  • 2. recort, s. m., mémoire, souvenir ‖ récapitulation ‖ répétition ‖ récit, rapport, déclaration, témoignage ‖ avis ‖ enquête testimoniale ‖ ja n’i avra recort, il n’y aura pas lieu à enquête, il n’y aura pas de contestation.
  • recostoier, v. a., aller à côté de, accompagner.
  • recouchant, p. prés. et adj., couchant.
  • recoudreor, s. m., celui qui coud, couturier.
  • recoup, s. m., second coup ‖ contre-coup, écho.
  • recoupee, s. f., sarment coupé.
  • recoupeler, v. a., tailler, hacher.
  • recoupement, s. m., action de couper, de retrancher ‖ T. de fortification, retranchement.
  • recoupeor, s. m., celui qui coupe, qui retranche ‖ regrattier.
  • recouper, v. a., couper, rogner, tailler ‖ diminuer, réduire, retrancher ‖ interrompre ‖ revendre ‖ annuler ‖ sonner ‖ v. n., sonner la cloche d’alarme ‖ prendre position en avant ‖ v. réfl., avoir un style haché ‖ p. pas., raccorni, rogné.
  • recoupure, s. f., recoupe, débris.
  • recouragier, v. a., redonner du courage à ‖ v. réfl., reprendre courage.
  • recours, s. m., reflux ‖ au plur., la marée.
  • recourse, s. f., retraite.
  • recouseor, s. m., couturier, tailleur.
  • recousure, s. f., action de recoudre.
  • recouvert, s. m., choc.
  • recouverture, s. f., nouvelle couverture, nouvelle toiture ‖ ce qui sert à recouvrir.
  • recouvral, s. m., action de recouvrir.
  • recovrage, s. m., action de recouvrer, de retrouver.
  • recovrance, s. f., action de recouvrer ‖ délivrance, salut, secours, ressource ‖ action de rétablir dans un emploi ‖ charge de cavalerie renouvelée.
  • recovre, s. f., action de recouvrer ‖ secours, remède.
  • recovré, s. m., secours ‖ réparation.
  • recovree, s. f., action de recouvrer ‖ remède, réparation.
  • recovrement, s. m., secours, remède ‖ retraite, refuge.
  • 1. recovreor, s. m., couvreur.
  • 2. recovreor, s. m., celui qui recouvre, qui regagne ‖ celui qui soustrait quelqu’un à un danger, aide, secours.
  • recovrer, v. a., se procurer, obtenir, gagner, trouver ‖ rallier ‖ rétablir, réparer, remettre en état ‖ recevoir ‖ relever ‖ délivrer ‖ réitérer ‖ v. réfl., pourvoir à sa subsistance ‖ v. n., se tirer d’une difficulté, d’un danger ‖ revenir, parvenir, arriver ‖ être admis.
  • recovreteor, s. m., couvreur.
  • recovrier, s. m., ressource, secours, remède ‖ action de rentrer en possession ‖ butin.
  • recovrir, v. a., recouvrer ‖ s. m., appel ‖ sans recovrir, sans retour.
  • recovroison, s. f., action de recouvrer, de retrouver.
  • recraindre, v. a., craindre, redouter.
  • recramponner, v. a., regarnir de crampons.
  • recrassier, v. n., devenir gras, fertile.
  • recrastiner, v. a., remettre au lendemain.
  • recreable, adj., agréable, qui récrée.
  • recreacion, s. f., renouvellement annuel du magistrat.
  • recreance, s. f., possession de la chose contentieuse qui est donnée pendant le procès à celle des parties qui a le droit le plus apparent, et qui prouve qu’elle en a joui paisiblement pendant la dernière année ‖ jouissance accordée provisoirement des fruits d’un bénéfice, en attendant la décision définitive ‖ provision judiciaire ‖ réparation du tort, restitution ‖ mise en liberté sous caution ‖ action de se déclarer recreant, de se déclarer vaincu.
  • recreandir, v. n. et réfl., être harassé, faiblir, céder ‖ p. pas., fatigué.
  • recreanment, adv., lâchement, mollement, à regret.
  • recreant, adj., qui renonce à soutenir sa cause, se déclare vaincu et se rend, dans un combat judiciaire ‖ qui avoue ses crimes ‖ à bout de force, épuisé, lassé ‖ affaibli ‖ fourbu ‖ lâche, misérable ‖ usé par l’âge ‖ recreant service, mauvais service.
  • recreantie, s. f., renonciation ‖ lâcheté.
  • recreantise, s. f., acte de recreant, lâcheté, pusillanimité ‖ faiblesse ‖ syn. de recreance, au sens juridique.
  • recreateur, s. m., régénérateur.
  • recreer, v. a., renommer, réélire.
  • recrement, s. m., scorie ‖ boue, excrément.
  • recrespir, v. a., rider.
  • recrespissant, p. prés., ridé.
  • 1. recreüe, s. f., retraite, relâche ‖ rechange ‖ a la recreüe, jusqu’à épuisement complet.
  • 2. recreüe, s. f., T. de forestier, recru.
  • recreüte, s. f., accroissement, recru.
  • recriance, s. f., récréation.
  • recriement, s. m., régénération, délassement ‖ création.
  • recrier, v. n., crier de nouveau ‖ v. a., crier, annoncer de nouveau ‖ répéter, en parlant de l’écho ‖ recrier quelqu’un a, annoncer par cri public une nouvelle condamnation de quelqu’un à (une peine) ‖ appeler, rallier en criant.
  • recriquer, v. a., faire retentir.
  • recroche, adj. f., crochue.
  • recrocheter, v. a., munir de nouveaux crochets.
  • recrochier, v. a., recourber, friser.
  • recrochu, adj., crochu.
  • recroire, v. n. et réfl., renoncer à soutenir sa cause dans un combat judiciaire, se rendre, s’avouer vaincu ‖ se lasser, se décourager ‖ devenir fourbu, tomber de fatigue ‖ v. réfl., se dédire ‖ abjurer sa foi ‖ se recroire a quelque chose, refuser de le faire ‖ v. a., forcer à s’avouer vaincu, vaincre ‖ rendre fourbu ‖ recroire que, empêcher que ‖ s’engager, en donnant caution, à restituer telle ou telle chose ‖ mettre en liberté provisoire ‖ remettre, délivrer ‖ remettre par provision une chose en litige ‖ avouer ‖ s. m., état d’un cheval qui devient fourbu ‖ p. pas., lâche ‖ fatigué, las ‖ usé par l’âge ‖ désolé ‖ en parlant de chose, reconnu, dont on a regret.
  • 1. recrois, s. m., nouvelle croissance ‖ surenchère.
  • 2. recrois, s. m., faiblage autorisé pour les monnaies.
  • 3. recrois, s. m., délivrance.
  • 4. recrois, s. m., éclat, morceau brisé.
  • recroisonné, adj., se dit d’une croix dont chaque branche est terminée par une autre petite croix.
  • recroistre, v. a., accroître, augmenter ‖ v. n., s’accroître.
  • recromber (se), v. réfl., se pencher, s’appuyer ‖ p. pas., penché, humilié.
  • recroquillé, adj., recroquevillé.
  • recroquillement, s. m., état de ce qui est recroquevillé.
  • recroquiller, v. a., recroqueviller.
  • recte, s. m. et f., filet.
  • rection, s. f., direction, gouvernement.
  • rectorage, s. m., charge de recteur.
  • rectorerie, s. f., fonction de recteur.
  • rectorie, s. f., gouvernement, domination.
  • rectorien, s. m., rhétoricien, savant.
  • rectrice, s. f., celle qui dirige.
  • recueil, s. m., action de réunir, de recueillir ‖ dépôt (d’un testament) ‖ entrepôt ‖ relâche, port d’abri ‖ protection, refuge ‖ réception, accueil.
  • recueillable, adj., qui est à recueillir.
  • recueillance, s. f., réception, accueil.
  • recueille, s. f., accueil.
  • recueillee, s. f., récolte.
  • recueilleor, s. m., celui qui recueille ‖ celui qui perçoit les impôts ‖ compilateur ‖ celui qui donne abri.
  • recueillet, s. m., accueil.
  • recueillette, s. f., abri, refuge ‖ assemblée, réunion ‖ réception, accueil ‖ recette.
  • recueillie, s. f., cueillette, récolte ‖ accueil, réception ‖ accueil fait aux ennemis.
  • recueillier, v. a., rassembler, ramasser, recueillir ‖ accueillir, recevoir ‖ recevoir (les ennemis) ‖ v. réfl., se réfugier.
  • recueilloit, s. m., accueil.
  • recueilloite, s. f., action de recueillir, de rassembler ‖ assemblée, réunion de troupes ‖ réception, accueil ‖ poste, abri pour les soldats de garde à la porte d’une ville.
  • recueudre, v. a., prendre, recevoir, recueillir.
  • recuidier, v. a., penser de nouveau, à son tour ‖ estimer, évaluer ‖ craindre à son tour, de son côté.
  • recuireüre, s. f., nouvelle croissance de la peau.
  • recuirier, v. a., regarnir de cuir.
  • recuiseur, s. m., ouvrier qui recuit les métaux.
  • 1. recuit, adj., fin, rusé, madré, pervers ‖ mauvais, en parlant de chose.
  • 2. recuit, s. m., finesse, détour.
  • recuiteresse, s. f., ouvrière qui recuit les métaux.
  • recuiteur, s. m., ouvrier qui recuit les métaux.
  • reculant, adj., qui recule.
  • reculate, s. f., renfoncement.
  • reculee, s. f., action de reculer ‖ renfoncement ‖ n’avoir pas grant reculee, n’avoir pas beaucoup d’espace pour reculer ‖ lieu où l’on se retire, retraite.
  • reculeïs, s. m., reculade.
  • reculet, s. m., lieu isolé, reculé ‖ coin.
  • reculoire, s. f., reculade ‖ jouer de la reculoire, reculer.