éléments Wikidata

Livre:Bouchette - L'Indépendance économique du Canada français, 1906.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bouchette - L'Indépendance économique du Canada français, 1906.djvu
TitreL’indépendance économique du Canada français
AuteurErrol Bouchette Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionLa Cie d'Imprimerie d'Arthabaskaville
Lieu d’éditionArthabaska
Année d’édition1906
BibliothèqueBAnQ (160504.pdf)
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger

Pages

Logo BAnQ noir.svg BIBLIOTHÈQUE
ET ARCHIVES
NATIONALES
DU QUÉBEC
Notez que la numérisation des documents provenant de BAnQ ne contient généralement aucune page sans texte ou annotation, ce qui peut expliquer les différents sauts de pages dans la présentation de certains documents.

titre 005 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 TdM TdM TdM TdM TdM TdM

TABLE DES MATIÈRES


 
PAGE


I
Situation du Canada dans l’empire. — Caractère des institutions britanniques modernes. — Relations du Canada avec les Etats-Unis. — Avenir des deux races canadiennes 
 7


II
Importance de la question sociale. — Il est du devoir de tous les citoyens de s’en occuper. — Le socialisme théorique et la véritable science sociale. — La constitution canadienne est de nature à faciliter les solutions sociales. — Rôle des gouvernements provinciaux 
 22

III
Étendue territoriale de la confédération. — Comparaison avec d’autres pays. — Population et ressources des régions de l’ouest, du centre et de l’est. — Avantages agricoles et industriels. Importance primordiale de la forêt 
 37


IV
Son développement numérique. — Insuffisance de l’instruction primaire et manque de connaissances pratiques. — Défaut social de la race et ses conséquences. — Plus avancés socialement que les Français, au début du 19e siècle, les Canadiens-français paraissent maintenant en retard. — Faiblesse économique des Canadiens-français. — Ses causes. — Signes encourageants pour l’avenir 
 60

V
Le Canada français souffre vivement du défaut de développement industriel. — Il a perdu par cette cause une moitié de sa population. — Conséquences sociales alarmantes qui en découlent. — Aptitude remarquable des Canadiens-français pour les entreprises industrielles 
 98
VI
La sève française coulera toujours sous l’écorce de l’arbre canadien. — Importance égale de deux races en ce pays maintenant et dans l’avenir. — Elles doivent se pénétrer l’une et l’autre, tout en conservant leurs qualités spéciales, pour former un type supérieur. — Nécessité d’une plèbe socialisée et d’une élite intellectuelle 
 126

VII
Influence de l’éducation des individus sur la formation sociale d’un peuple. — L’enseignement au point de vue national. — La modification des études classiques. — Nécessité absolue d’une meilleure instruction primaire. 
 145
VIII
Causes de la faiblesse économique des Canadiens-français. — Ils pourraient s’emparer de leur industrie nationale. — Toutes les circonstances naturelles leur sont favorables. — Ils ne manquent ni d’aptitudes ni de capital, mais seulement d’instruction et d’habitude des affaires. — Les nouveaux venus tendent à se superposer à eux et à les reléguer au second plan 
 165

IX
Le moment est venu de nous emparer de notre industrie nationale. — Nous devons le faire en nous attachant surtout aux industries forestières. — Possibilité de leur donner un grand développement et même une importance mondiale. — Instruction industrielle populaire et protection des forêts 
 193
X
Ce que c’est que l’instruction industrielle populaire ; ne pas confondre avec l’instruction technique. — Son importance reconnue dans tous les pays. — Écoles continuées de France qui recueillent l’élite de la nation. — Efforts extraordinaires de l’Allemagne. — Comment adapter notre système aux besoins du temps présent 
 226

XI
La question forestière. — Son importance et les difficultés sociales et économiques qu’elle présente. — État actuel de nos forêts. — Opinion de Mgr Laflamme sur la manière de les conserver et de les exploiter. — Ce que demande l’opinion publique. — Ce que font les gouvernements. — Ce qu’ils devraient faire 
 247
XII
Rôle essentiel d’une société des industries forestières. — Son action dans le pays et à l’étranger. — Formation de syndicats de colons. — Établissement de grandes fabriques. — Perfectionnement du système de crédit industriel. — Effets presque certains d’une telle organisation 
 277