éléments Wikidata

Livre:D’Auton - Chroniques de Louis XII, tome 1.djvu

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
D’Auton - Chroniques de Louis XII, tome 1.djvu
TitreChroniques de Louis XII
AuteurJean d’Auton Voir l'entité sur Wikidata
ÉditeurRené de Maulde-La Clavière Voir l'entité sur Wikidata
Maison d’éditionRenouard
Année d’édition1889
BibliothèqueBibliothèque nationale de France
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger
Série1 - 2 - 3 - 4

Pages

- - - - 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION
LACONQUESTE DE MILAN (1499). 1
I. La prinse de La Roque 16
II. Comment Non fut prinse 22
III. La prinse d’Alexandrie 38
IV. La mort de l’argentier 74
V. La fuite de Ludovic 76
VL–L’entréedeMiIIan. 91
LA CRONICQUE DU RoY TRES CHRESTIEN, LOUYS DOZIESME DE CE
NOM, DE L’AN MILLE CINC CENS, AVECQUES LE REMANANT DE
L’ANNÉE PRECEDENTE,CONTENANT LES ULTRANSMONTAINES GESTES
DES FRANCOYS (1499-1500). 113
I. De la conqueste de la conté d’Ymolle H9
Il. Comment le chasteau d’Ymolle fut prins 126
IH.– Du siege de Fourly 128
IV. Commant dame Katherine Sforce fut prize.. 133
V. – Du commancement de la rebellion de Millan. 138
VI. Comment le seigneur Ludovic se mist aux champs. 141
VII. Comment le Roy transmist dela les mons le seigneur de la Trimoille, avecques cinq cens hommes d’armes 143
VIII. Comment le conte de Ligny fut a Comme, au devant de l’armée du seigneur Ludovic. 149
IX. De la rebellyon de Millan 153
X. Comment les vivres du chateau se cuyderent perdre. !59
XI. Comment l’armée du seigneur Ludovic fut a
Comme. 160
XII. Comment Comme fut rendu au seigneur Ludovic. 161
XIII. Comment le conte de Ligny et le seigneur
Jehan Jacques sortirent du chasteau de Millan et se misrent aux champs 165

XIV. Comment le capitaine Louys d’Ars, avecques Pages
quarante hommes d’armes et quatre vingts
archiers, passa tout le travers de Lombardye 171
XV. Comment le seigneur Ludovic fut de Comme
a Millan 177
XVI. Du retour de l’armée qui estoit allé a Fourly. 180
XVII. –CommentTourtonnefutpDIéeparIesFrançoys 184
XVIII. Comment les Françoys coururent devant Vi-
geve, en laquelle estoit le seigneur Ludovic
avecques son armée 187
XIX. Comment le Roy transmist le cardinal d’Am-
boise dela les mons 198
XX. Du conseil qui entre les lieutenans du Roy et
les capitaines de l’armée fut tenu a Mor-
terre, et de l’oppinion d’aucuns d’iceulx.. 199
XXI. De l’oppinion du baillif de Disjon sur le faict
de la guerre 200
XXII. Comment le conte de Ligny fist responce sur
ce que avoit oppiné le baillif de Disjon 202
XXIII. Du rainfort de Novarre et du siege d’icelle 205
XXIV. De l’assault que l’armée du seigneur Ludovic
donna a Novarre, et commant plusieurs
Bourguignons et Allemans y demeurerent 207
XXV. Une oraison que, sur le point de l’assault, le
seigneur d’Allegre eut aux Françoys 207
XXVI. Comment les Françoys rendirent Novarre au
seigneur Ludovic par composition. 216
XXVII. Comment six cens Allemans de ceulx du sei-
gneur Ludovic, entre Morterre et Vigeve,
par les Françoys furent deffaictz 217
XXVIII. Comment le seigneur Ludovic, apres que les
Françoys eurent rendue Novarre, fist son
entrée a Millan 224
XXIX. Comment le sire de la Trimoille, avecques son
armée, arriva a Morterre en Lombardye, et
du rainfort qu’il donna aux Françoys qui la
estoyent 227
XXX. Une oraison que dedans la ville de Novarre le
seigneur Ludovic eut a ses capitaines, sur
le trecté de son affaire 232
XXXI. Comment grant nonbre de gentilzhommes de
la maison du Roy partirent de Lyon en poste, pour vouloir estre a la bataille 236

TABLE DES MATIÈRES. 407 Pages XXXII. Comment l’armée de France saillit de Mor- Pages terre pour aller donner la bataille a l’armée du seigneur Ludovic. 241 XXXIII. Comment les seigneurs des Ligues voulurent empescher la bataille 246 XXXIV. Comment l’armée de France aprocha l’armée du seigneur Ludovic 249 XXXV. Comment les Allemans et Bourguignons vuyderent Novarre, et de la prise du seigneur Ludovic, avecques la deBaicte des Lombars et Estradiotz 256 XXXVI. De la prise du cardinal Ascaigne. 262 XXXVII. Comment le cardinal d’Amboise, apres la prise du seigneur Ludovic, partit de Verceil pour aUer a Millan. 268 XXX VIII.– Comment le cardinal d’Amboise receut l’amende honnorable pour le Roy, que ceulx de la ville de Millan firent pour satisfaire a leur rebellion 270 XXXIX. Comment une grosse armée fut mise sus pour envoyer soubmectre la cyté de Pize a la sei- gneurie de Florence 275 XL. Comment l’armée, qui estoit ordonnée pour aller a Pize, se mist aux champs 277 XLI. Commentle seigneurLudovic et le cardinal Ascaigne furent amenez prisonniers en France. 278 XLII. Comment la Royne fut en voyage a Sainct Glaude, et d’un tournay qui fut faict a Lyon a sa venue. 284 XLIII. Comment la tempeste cheut dedans la salle du palays du pape 295 XLIV. Comment Pize fut par les Francoys assiégée 297 XL V. Du siege de Pize, et de l’assault que les Françoys y donnerent 307 Pièces annexes. I. Mentions d’objets rapportés de Milan par Louis XII, en 1499. 320 II. Ascanio Sforza à Ludovic le More 324 III. Ascanio Sforza à Ludovic le More 325 IV. Ascanio Sforza à Ludovic le More 326 V. Philibert Naturel, ambassadeur de l’Empe- reur, à Maximilien. 328

VI. César Guascus, ambassadeur de Milan, à Lu-
dovic le More 329
VII. Ascanio Sforza à Ludovic le More 333
VIII. César Guascus, ambassadeur de Milan, à Ludo-
vicleMore 334
IX. César Guascus, ambassadeur de Milan, à Ludo-
videMore 336
X. César Guascus, ambassadeur de Milan, à Ludo-
v ic le More 338
XI. Rapport d’un envoyé de Louis XII près des
Ligues suisses 346
XII. Les capitaines de l’armée royale aux lieute-
nants du Roi. 349
XIII. Le cardinal d’Amboise à Louis de la Trémoille. 350
XIV. Le contrôleur François Doulcet à Louis de la
Trémoille. 350
XV. Ludovic le More aux habitants de Milan 352
XVI. Louis de la Trémoille au Roi 354
XVII. Discours aux Milanais, préparé par Jean Las-
caris. 359
XVIII. Discours de Michele Tonso, selon la traduction
de Lascaris 361
XIX. Réponse aux délégués du peuple de Milan,
préparée par Jean Lascaris 370
XX. Mémoire présenté au nom de Galeazzo di San
Séverine 378
XXI. Jean-Jacques Trivulzio à L. de la Trémoille 380
XXII. Louis de la Trémoille au Roi 381
XXIII. Etat des compagnies laissées en Milanais 383
XXIV. Etat des prisonniers 383
XXV. Eleuterio Ruscha, comte de Val Lugano, à
son frère Galeazzo 384
XXVI. L’entrée de Louis XII à Milan, suivant la
tragédie De rebus italicis 387
XXVII. Chants du poète romain lauréat Michel Nagonius, en l’honneur de Louis XII 396



Nogent-le-Rotrou, imprimerie DAupELEY-GouvEMfEun.