Livre d’Hénoch (éthiopien)/Abréviations

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Traduction par François Martin.
Texte établi par François Martin, Letouzey (p. clii).



ABRÉVIATIONS ET SIGNES CRITIQUES


Beer Beer, Das Buch Henoch, dans Kautzsch, Die Apokryphen und Pseudepigraphen des Alten Testaments, Tubingue, 1900, p. 217-310.
Charles Charles, The Book of Enoch, Oxford, 1893.
Diels Corrections proposées par Diels, professeur à Berlin, dans Flemming, Das Buch Henoch, 1901 (traduction allemande).
Dillman Dillmann, Das Buch Henoch übersetzt und erklärt, Leipzig, 1853.
Flemming Flemming, Das Buch Henoch, äthiopischer Text, Leipzig, 1902.
Halévy Halévy, Recherches sur la langue de la rédaction primitive du Livre d’Henoch, dans le Journal asiatique, 1867, p. 352 à 395.
Lods Lods, Le Livre d’Henoch, fragments grecs découverts à Akhmîm, etc., Paris, 1892.
Radermacher     Flemming und Radermacher, Das Buch Henoch, Leipzig, 1901 (traduction allemande avec édition du texte grec par Radermacher).


Le 1e groupe = G, M, Q, T, U.
Le 2e groupe = A, B, C, D, E, P, V, W, Y[1].
< > restitutions.
[ ] interpolations.
( ) mots ajoutés par les traducteurs pour l’intelligence du texte.


Les chiffres 1, 2, 3, etc., renvoient aux variantes du texte éthiopien;
les lettres a, b, c, etc., aux variantes du texte grec.


Les traducteurs ont suivi généralement pour l’éthiopien l’édition de Flemming, pour le grec celle de Radermacher. Les citations de la Bible sont empruntées à la traduction de Crampon, édition revisée par des Pères de la Compagnie de Jésus avec la collaboration de professeurs de Saint-Sulpice, Paris, 1904.


  1. Voir supra, p. lxi.