Loi du 20 novembre 1873

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Loi du 20 novembre 1873
dite « loi du septennat »


Assemblée nationale


1873


Article premier[modifier]

Le pouvoir exécutif est confié pour sept ans au maréchal de Mac-Mahon, duc de Magenta, à partir de la promulgation de la présente loi ; ce pouvoir continuera à être exercé avec le titre de président de la République et dans les conditions actuelles jusqu'aux modifications qui pourraient y être apportées par les lois constitutionnelles.

Article 2[modifier]

Dans les trois jours qui suivront la promulgation de la présente loi, une commission de trente membres sera nommée en séance publique et au scrutin de liste, pour l'examen des lois constitutionnelles.