100 percent.svg

Lyriques grecs/Bacchylide/Sur le véritable courage

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Traduction par Ernest Falconnet.
Lyriques grecs, Texte établi par Ernest FalconnetLefèvre, Charpentier (p. 166).
II. SUR LE VÉRITABLE COURAGE.

Il n’y a dans ce monde qu’une route pour conduire au bonheur : c’est de préserver son âme de l’excès de la souffrance, de ne jamais se laisser abattre par les malheurs qui assiègent notre vie. Vous ne faites pas ainsi, si mille pensées cruelles vous tourmentent, si jour et nuit votre cœur est ouvert à toutes les inquiétudes de l’avenir : au milieu de vos efforts inutiles, vous n’êtes plus qu’un lâche, un homme perdu.