Modèle:Coloré

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Documentation
Description 
Ce modèle sert à colorer du texte avec une couleur de votre choix, et avec une couleur de fond si besoin.


Syntaxe 
{{Coloré|couleur-texte|texte|couleur-fond}}


Arguments 
  • couleur-texte peut prendre pour valeur :
    • un nom de couleur parmis les 16 couleurs standards spécifiés par les normes HTML (aqua, black, blue, fuchsia, green, gray, lime, maroon, navy, olive, purple, red, silver, teal, white  ou yellow) ;
    • un nom de couleur sur un choix de plus de 140 noms de couleurs SVG ;
    • une couleur personnalisée hexadécimale #RRGGBB (où RR est une valeur hexadécimal du rouge, GG du vert [green], et BB du bleu). La seconde forme (abrégée) hexadécimale possible est #XYZ, elles donnera moins de choix de couleurs ;
    • une couleur RVB (RGB en anglais), sous la forme de rgb(R, G, B), où R (rouge), G (green, vert) et B (bleu) sont des valeurs décimales comprises entre 0 et 255 ;
    • l’argument par défaut est black (noir).
  • texte : texte à colorer.
  • couleur-fond (facultatif) : couleur de fond.


Exemples 
Syntaxe Rendu
{{Coloré|#8846F0|Un texte violacé.}}
Un texte violacé.
{{Coloré|olive|Un texte olive.}}
Un texte olive.
{{Coloré|rgb(178, 34, 34)|Un texte rouge brique.}}
Un texte rouge brique.
{{Coloré|white|Texte en blanc sur fond gris.|gray}}
Texte en blanc sur fond gris.


Remarques
  • Veillez à ce que l’utilisation de ce modèle respecte la charte graphique et à limiter l’usage de la couleur dans les articles.
  • La colorisation éventuelle des textes de livres dans Wikisource doit être conforme à l’original, et doit donc être évitée.
  • Les liens dans les textes (vers d’autres articles de WikiSource, où à l’intérieur du texte lui-même, voire aussi des liens interwikis) sont permis, pourvus qu’ils soient invisibles à la lecture comme à l’impression. On peut les réaliser à l’aide de sous-modèles de liens.
  • Prendre garde avec la couleur blanche lorsque l’on en met dans des à-plats.
  • Les couleurs « flashies » gênent la lecture. Lorsqu’on fait un choix de couleur, il faut penser à faire distinguer suffisamment le contenu en évitant de noyer une autre couleur.


Voir aussi