100%.png

Musique des chansons de Béranger/De Profundis

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir De profundis à l’usage de deux ou trois maris.

Musique des chansons de Béranger, Texte établi par Frédéric Bérat, Perrotin (p. 125).


DE PROFUNDIS.

Air : Eh ! gai, gai, gai, mon officier.
No 168.


Les partitions musicales sont temporairement désactivées.