100%.png

Nouvelles poésies (Van Hasselt)/Les Chansons

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Études rhythmiques
Nouvelles PoésiesBruylant et Cie (p. 265-266).


Les chansons.





Gesang verschönt das Leben,
xxxxGesang erfreut das Herz ;
xxxxIhm hat uns Gott gegeben,
xxxxZu lindern Sorg’ und Schmerz,
Chanson populaire.





Sans vos nids, ô verts buissons,
Sans tes fleurs, prairie,
Sans musique, sans chansons,
Que serait la vie ?
L’homme n’est qu’un pèlerin
D’un désert sans borne.

S’il n’a pas un gai refrain
Que sa vie est morne !

Sur nos tètes quand aux cieux
Gronde quelque orage,
Vite, vite un chant joyeux ;
On reprend courage.
Vous rendez la vie aux fleurs,
Pleurs qu’épand l’aurore.
Et tu rends la joie aux cœurs,
Ô chanson sonore.

Rossignols, au fond des bois,
Vives alouettes,
Hirondelles sur nos toits,
Ô charmants poëtes !
Vous chantez toujours pour nous ;
Mais, ô voix perlées,
Nous avons, ainsi que vous,
Nos chansons ailées.



Juin 1854.