100%.png

Nouvelles poésies (Van Hasselt)/Les Nuages

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Études rhythmiques
Nouvelles PoésiesBruylant et Cie (p. 269-270).

Les nuages.


____________



De wolke gôn en drive,
xxxxxEn drîve door de log.
Chanson populaire.


______



Savez-vous, ô blancs nuages
Qui dans l’air toujours roulez,
Le vrai but de vos voyages ?
Savez-vous, ô blancs nuages,
Savez-vous où vous allez ?

Voyageurs des lieux sublimes,

Étrangers au monde humain,
Par les airs, ces grands abîmes,
Voyageurs des lieux sublimes,
Qui vous montre le chemin ?
 
Dans son large et bleu domaine,
Dans les vastes champs des cieux,
C’est la main de Dieu qui mène
Dans son large et bleu domaine
Votre chœur silencieux.

L’homme aussi n’est qu’un nuage.
Il ne brille qu’un matin.
Notre vie est un voyage.
L’homme aussi n’est qu’un nuage
Dont Dieu sait le but lointain.



Juin 1854.