Page:Auclert - Égalité sociale et politique de la femme et de l'homme, 1879.pdf/16

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 16 —

ricalisme — les hommes — sont plus cléricaux que les femmes qui le pratiquent.

L’heure n’est plus au sabre et à la force ; il ne s’agit plus de porter chez nos voisins, la désolation et la mort. Il s’agit de résoudre pour tous, la question du bonheur chez soi. Ayez donc pour cela plus de confiance dans cette catégorie d’êtres, qui veulent les réformes, parce que sur eux particulièrement pèsent les abus, — les prolétaires et les femmes. Ce ne sont pas les satisfaits de la vie, qui aideront les malheureux à changer de sort. Ce sont ceux qui ne peuvent voir souffrir, ceux qui ne peuvent voir pleurer. À savoir : les ouvriers et les femmes.

Ô ! prolétaires, si vous voulez être libres, cessez d’être injustes. Avec la science moderne, avec la conscience qui, elle, n’a pas de préjugés dites : Égalité entre tous les hommes. Égalité entre les hommes et les femmes. Ascension de toute la race humaine, unie dans la justice, vers un avenir meilleur.

Hubertine Auclert