Page:Beaugrand - Lettres de voyages - France, Italie, Sicile, Malte, Tunisie, Algérie, Espagne, 1889.djvu/61

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
64
LETTRES DE VOYAGES

Paris. Que la honte et le sang en retombe sur lui seul ! Quant aux maires, ils engagent la garde nationale à se rallier à eux pour défendre l’ordre et la République. »


J’ai passé de bien agréables moments dans la société de M. Dubail et heureux les Canadiens de passage à Paris qui ont eu, comme Faucher et moi, l’honneur, le plaisir et l’avantage de lui être présentés.

Nous quittons Paris à 8 h. 50 m. du matin, par le rapide à destination de Lyon, où nous arrivons à 6 heures du soir. Il fait un temps superbe et nous avons pu admirer à plaisir le superbe panorama d’une des plus belles régions de la France. Melun, Fontainebleau, Montereau, Sens, Tonnerre, Dijon où nous déjeunons au buffet, à la hâte ; Vougeot, Nuits, Beaume, Pommard, Mâcon, qui produisent les grands crûs de la Bourgogne ; enfin Lyon où nous arrivons à la minute indiquée par l’indicateur. Nous descendons à l’hôtel de l’Univers sur le superbe Cours du midi, en face de la gare Perrache. Après avoir copieusement dîné, en compagnie de quelques Américains, nous prenons une voiture et nous allons visiter la première ville de France, après Paris, en population et en importance com-